Actualisé

SuisseUn loup attaque des moutons dans le Nord vaudois

Un loup a tué deux moutons à Corcelles-sur-Chavornay le 5 décembre. Il a ensuite sévi sur la commune de Suchy.

Des analyses génétiques effectuées par l'Université de Lausanne ont prouvé qu'il s'agissait d'un loup de la lignée italienne.

Des analyses génétiques effectuées par l'Université de Lausanne ont prouvé qu'il s'agissait d'un loup de la lignée italienne.

DR/ Illustration

Le loup a fait cet hiver un retour historique sur le Plateau suisse. Le canidé a attaqué un troupeau le 5 décembre à Corcelles-sur-Chavornay (VD), tuant deux moutons. Une autre attaque s'est produite le lendemain dans la commune voisine de Suchy, dans le Nord vaudois.

«Un loup a passé en plaine chez nous. C'est du jamais vu depuis plusieurs centaines d'années», a expliqué mardi Sébastien Sachot, conservateur vaudois de la faune.

Le 5 décembre, un loup a tué deux moutons à Corcelles-sur-Chavornay. L'attaque s'est produite contre un troupeau qui n'était pas gardé, dans une zone de plaine, près de villages. Des analyses génétiques effectuées par l'Université de Lausanne ont prouvé qu'il s'agissait d'un loup de la lignée italienne, revenu naturellement en Suisse.

Une deuxième attaque, le 6 décembre dans la commune voisine de Suchy, a tué deux autres moutons. Mais les prélèvements effectués sur les morsures n'ont pas permis de certifier qu'il s'agissait d'un loup. «L'échantillon avait été contaminé, mais il y a de fortes suspicions qu'il s'agit bien d'un loup», a expliqué M. Sachot.

(ats)

Votre opinion