Publié

Attentats en NorvègeUn magasin d'habits au nom d’Anders Breivik

Très prisée chez les militants de la droite dure, la marque Thor Steinar choque mais se défend de faire exprès.

par
Pomey Raphaël
Keystone

La polémique, rapportée par le journal Die Welt, est née dans la ville de Chemnitz, dans l’ouest de la Saxe. C’est là que Thor Steinar vient d’ouvrir un magasin nommé «Breivik». La marque est connue pour permettre aux militants d’extrême-droite d’afficher leurs opinions politiques de manière plus discrète qu’avec l’accoutrement traditionnel des skinheads, à base de «boots» et de «bombers».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!