Échecs: Un Maître des échecs trichait aux toilettes

Publié

ÉchecsUn Maître des échecs trichait aux toilettes

Un Tchèque de 58 ans planquait son téléphone portable aux WC et le consultait lors des pause pipi.

par
Sport-Center
Igors Rausis se planquait dans les toilettes pour consulter son logiciel en pleine partie.

Igors Rausis se planquait dans les toilettes pour consulter son logiciel en pleine partie.

Twitter

Mais comment Igors Rausis (58 ans), un joueur tchèque d'origine lettone, a-t-il réussi à passer de la 200e place au 56e rang de la hiérarchie mondiale en quelques mois? Cette fulgurante progression, ainsi que le narre «Le Figaro», avait étonné les spécialistes et ne semblait pas explicable par la seule science de ce quinquagénaire, qui avait toujours bénéficié d'une excellente réputation.

La réponse est tombée récemment lors d'un tournoi organisé à Strasbourg. Et elle s'appelle «tricherie»!

Filou, Rausis planquait son téléphone dit intelligent, un appareil qui contenait un moteur d'analyse des parties, dans les toilettes avant de prendre place à la table de jeu. Dans les moments critiques de ses parties, il réclamait une pause pipi et se précipitait aux WC pour consulter son portable qui lui fournissait la stratégie à appliquer.

Lorsque son «dopage numérique» a été découvert, Rausis n'a jamais plaidé qu'il avait été pincé à l'insu de son plein gré. Il a fait acte de contrition et déclaré: «J'ai simplement perdu la tête.»

La tricherie numérique constitue un fléau pour les échecs depuis une vingtaine d'années. La Fédération internationale (Fide) a ainsi mis au point des outils statistiques pour traquer les performances suspectes. L'incroyable bond au classement de Rausis en faisait visiblement partie.

Ton opinion