Pérou: Un mandat d'arrêt contre l'ex-président Toledo
Publié

PérouUn mandat d'arrêt contre l'ex-président Toledo

La justice péruvienne le soupçonne dans une vaste affaire de pots-de-vin.

Dans cette affaire, le conglomérat brésilien Odebrecht a reconnu avoir distribué des commissions illégales pour remporter un contrat alors qu'Alejandro Toledo était au pouvoir. (Photo d'archives)

Dans cette affaire, le conglomérat brésilien Odebrecht a reconnu avoir distribué des commissions illégales pour remporter un contrat alors qu'Alejandro Toledo était au pouvoir. (Photo d'archives)

Keystone

La justice péruvienne a demandé jeudi l'arrestation de l'ancien président Alejandro Toledo, après avoir découvert des éléments qui l'impliqueraient dans une affaire de pots-de-vin. Le juge Richard Concepcion, chargé de l'affaire, a émis un mandat d'arrêt national et international contre l'ancien chef de l'Etat, qui se trouverait actuellement à l'étranger, et a demandé sa «localisation immédiate, son arrestation et sa détention provisoire» pour 18 mois.

Dans cette affaire, le conglomérat brésilien Odebrecht a reconnu avoir distribué des commissions illégales pour remporter un contrat alors qu'Alejandro Toledo était au pouvoir.

18,5 millions d'euros de pots-de-vin ?

L'enquête fait suite à la découverte de 10,2 millions d'euros virés sur le compte d'un collaborateur de l'ancien président et qui, pensent les procureurs, participe d'une somme totale de 18,5 millions d'euros qu'Odebrecht dit avoir donnés pour faciliter l'obtention d'un contrat d'infrastructure sous le mandat de Alejandro Toledo (2001-2006).

(ats)

Votre opinion