Valais – Un match de football stoppé pour d’éventuelles insultes racistes

Publié

ValaisUn match de football stoppé pour d’éventuelles insultes racistes

L’équipe de Saint-Maurice 2 a quitté le terrain du FC Vollèges, suite à une suspicion de paroles racistes subies par l’un de ses joueurs. Une enquête a été ouverte.

par
Fabrice Zwahlen
La rencontre de 4e ligue Vollèges – Saint-Maurice 2 s’est conclu sur une fausse note, samedi au Châble.

La rencontre de 4e ligue Vollèges – Saint-Maurice 2 s’est conclu sur une fausse note, samedi au Châble.

DR

La rencontre de 4e ligue valaisanne de football entre Vollèges et la seconde garniture du FC Saint-Maurice s’est conclue prématurément, samedi. En cause: des propos, possiblement à caractère raciste, qui ont poussé l’équipe visiteuse à quitter la pelouse à la 82e minute, alors menée 0-1.

Les faits: suite à un duel musclé entre deux joueurs, le latéral saint-mauriard a récupéré le ballon, afin d’effectuer une remise en jeu. Au moment de faire sa touche, un spectateur local, revenant sur les faits précédents, a lâché à haute voix: «faut le calmer ce N.». D’abord sidéré par de tels propos, le footballeur concerné a mis un doigt sur sa bouche, demandant à la personne du public de se taire. Puis, il a posé le ballon au sol et a regagné directement les vestiaires. Bientôt suivi par l’ensemble de son équipe.

En quittant délibérément le terrain, le club chablaisien risque une défaite par forfait (0-3). Interrogé par nos confrères de «Rhône FM», l’entraîneur de cette équipe Johan Haas estime que «quitter le terrain était la seule manière de réagir».

Une enquête a été ouverte par l’Association valaisanne de football.

Ton opinion