Publié

PlainteUn médecin licencié de l'hôpital de Sion contre-attaque

Viré la semaine dernière, un médecin anesthésiste a décidé de déposer une plainte pénale. Il juge attentatoires à son honneur les propos du président du conseil d'administration.

Le président du conseil d'administration a mis en cause la loyauté des deux médecins anesthésistes licenciés.

Le président du conseil d'administration a mis en cause la loyauté des deux médecins anesthésistes licenciés.

Keystone

Un des médecins anesthésistes de l'hôpital de Sion licencié la semaine dernière dépose une plainte pénale contre le président du conseil d'administration de l'Hôpital du Valais (HVS) Charles Kleiber. Il saisira la justice civile en ce qui concerne son licenciement.

Le médecin reproche au président du conseil d'administration les propos tenus sur la télévision régionale Vaud-Fribourg TV. Il juge attentatoires à son honneur les dires de Charles Kleiber, a communiqué lundi son avocat.

Loyauté mise en cause

Le président du conseil d'administration a mis en cause la loyauté des deux médecins anesthésistes licenciés. Il les a accusés d'avoir transmis à la presse des informations qu'ils n'auraient pas été autorisés à dévoiler, précise l'avocat.

L'Hôpital du Valais avait licencié le médecin-chef et le médecin adjoint du service d'anesthésiologie et réanimation. Il avait présenté cette décision comme une conséquence du rapport de l'expert belge rendu au début mars qui préconisait une réorganisation du service d'anesthésiologie.

(ats)

Votre opinion