Suisse: Un médicament à 150'000 francs par an contesté
Publié

SuisseUn médicament à 150'000 francs par an contesté

Une entreprise pharmaceutique exige un prix exorbitant pour un médicament permettant de lutter contre une maladie rare. Berne fait opposition.

Le gouvernement n'a pas voulu accepter la demande de la firme.

Le gouvernement n'a pas voulu accepter la demande de la firme.

Archives, Keystone

La Confédération conteste à nouveau le prix élevé d'un médicament, affirme la NZZ am Sonntag. Cette fois-ci, une entreprise pharmaceutique exige environ 150'000 francs par an et par patient pour un nouveau médicament contre une maladie génétique grave. Avec ce tarif-là, des coûts supplémentaires de 60 millions de francs par an seraient à la charge des assurés.

Le gouvernement n'a pas voulu accepter la demande de la firme, malgré plusieurs années de négociations. «De tels prix donnent de plus en plus l'impression que des entreprises pharmaceutiques essaient de tirer profit du système de santé suisse», déclare dans le journal un porte-parole de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Résultat, les patients doivent attendre plus longtemps pour disposer de ces médicaments, note le journal, qui souligne que les sociétés pharmaceutiques essaient, avec un tel procédé, de mettre la Confédération sous la pression des politiciens et des médecins.

Votre opinion