Football: Un mercato d'hiver plus passionnant que prévu?

Publié

FootballUn mercato d'hiver plus passionnant que prévu?

D'habitude, la période des transferts de janvier est là pour ajuster les effectifs. Cet hiver pourrait bien faire mentir cet adage.

par
Sport-Center
Rabiot a envie d'une grosse prime à la signature.

Rabiot a envie d'une grosse prime à la signature.

AP, Keystone

Un prêt sans option d'achat par-ci, un remplaçant qui part par-là… Généralement, le mercato hivernal sert d'ajustement à quelques formations dont l'effectif est trop large ou pour des clubs dont le début de saison a été raté pour essayer de frapper un grand coup afin de remonter au classement. Mais cette année, avec le départ de José Mourinho de Manchester United, le «cas Rabiot» au PSG et la nouvelle règle qui veut qu'on puisse changer d'écuries, mais tout de même rejouer la Champions League, les cartes sont rebattues.

A Old Trafford, le licenciement du «Special One» a totalement changé le tableau. Paris et la Juventus rêvaient déjà de Paul Pogba, mais l'arrivée aux commandes d'Ole-Gunnar Solskjaer a déjà redonné le sourire au milieu de terrain champion du monde. Celui-ci a inscrit un doublé cette semaine lors du Boxing Day et va sans doute redevenir indispensable à une équipe qu'il avait quittée libre en 2012 pour le Piémont. Le Turinois Max Allegri et le «Spur» Mauricio Pochettino sont les principales cibles du board de ManUtd. Le PSG va donc devoir chercher ailleurs.

Paris veut des demis

Car le large leader de Ligue 1 a un problème au milieu, qu'il n'avait déjà pas réussi à résoudre l'été dernier. Il s'est même aggravé avec l'annonce du départ libre d'Adrien Rabiot (au Barça l'été prochain?), que les Parisiens ne souhaitent plus aligner en représailles. La troupe de Thomas Tuchel cherche donc deux éléments de l'entre-jeu, qui pourraient être Julian Weigl (Dortmund), Abdoulaye Doucouré (Watford), Idrissa Gueye (Everton), Thiago Mendes (Lille), Aaron Ramsey (Arsenal, pour qui la Juventus fait aussi le forcing) ou encore Leandro Paredes (Zénith Saint-Pétersbourg). Le problème reste toujours le même pour Paris: le fair-play financier…

A Chelsea, on essaie de trouver de quoi remplacer les flops Morata et Giroud, à la pointe de l'attaque. C'est Higuain (actuellement prêté par la Juve à Milan avec une option d'achat de 50 millions d'euros), que Maurizio Sarri avait connu à Naples, qui tient la corde. Les Blues vont aussi devoir régler l'affaire Eden Hazard. Le Belge dit un jour son amour du club londonien dont il souhaite «devenir une légende», mais clame aussi qu'un départ au Real Madrid pourrait l'intéresser, lui qui est sous contrat pour encore 18 mois seulement.

Enfin une recrue?

Tottenham n'a pour sa part pas recruté l'été dernier et regarde à éventuellement le faire cet hiver. Les Spurs veulent aussi dégraisser et tirer une centaine de millions de francs d'éléments indésirables tels que Georges Kévin Nkoudou, Moussa Dembele, Victor Wanyama, Fernando Llorente et Michel Vorm. Leurs meilleurs ennemis d'Arsenal essaient quant à eux d'attirer Ever Banega, l'Argentin du FC Séville.

En Allemagne, le Bayern Munich aimerait bien se payer Lucas Hernandez, le champion du monde français de l'Atlético de Madrid. Le défenseur a une clause de départ à hauteur de 80 millions d'euros, qui ne fait pas franchement peur aux Bavarois, Les Madrilènes aimeraient toutefois pouvoir conserver ses services jusqu'en mai au moins. Pour Lucien Favre et Dortmund, il faudra plutôt réussir à résister aux attaques du PSG pour Weigl, de Chelsea pour Pulisic et du monde entier pour Sancho. La quête du titre en Bundesliga est sans doute à ce prix. Le coach vaudois a déjà laissé filer Sebastian Rode, sur qui il ne comptait pas, en prêt à Francfort.

Le Real et le Barça en action

Il y a aussi des clubs qui flairent une bonne opportunité ou qui prennent de l'avance sur les emplettes de l'été prochain. Ainsi, le Real Madrid pourrait bien faire revenir au pays le jeune Brahim Diaz, parti chercher fortune à Manchester City à l'âge de 15 ans (il en a aujourd'hui 19). Le milieu offensif espagnol n'a porté que 15 fois le maillot des Citizens, pour un total de 2 buts et 414 minutes avec la «une». Les Madrilènes doivent encore trouver un coach en vue de la saison prochaine, avant de lancer les vraies grandes manœuvres.

Le Barça, pour sa part, aurait bien aimé ficeler rapidement le dossier Matthijs de Ligt. Mais le transfert du jeune Néerlandais de l'Ajax se heurte aux demandes financières d'un certain… Mino Railo, le gourmand agent des stars. Les Catalans ont d'ores et déjà présenté Jeison Murillo. L'arrivée du défenseur colombien de 26 ans en prêt avec option d'achat avait été bouclée il y a quelques jours. Ils espèrent aussi accueillir dans un futur proche Frenkie de Jong, autre jeune star ajacide. Comme tous les grands d'Europe, d'ailleurs.

LES DATES DU MERCATO

Allemagne: du 1er au 31 janvier à 18h.

Angleterre: du 1er au 31 janvier à 18h.

France: du 1er au 31 janvier à 23h59.

Espagne: du 2 au 31 janvier à 23h59.

Italie: du 3 au 31 janvier à 20h.

Suisse: du 16 janvier au 15 février à 23h59.

Ton opinion