Accident: Un militaire tué au cours d'un exercice en France
Publié

AccidentUn militaire tué au cours d'un exercice en France

Un militaire a été tué et un autre blessé mercredi dans les Landes lors d'un entraînement à une mission de sauvetage réalisé par un hélicoptère.

Un hélicoptère Caracal.

Un hélicoptère Caracal.

Un militaire a été tué mercredi et un autre blessé au cours d'un exercice dans le sud-ouest de la France, a annoncé la ministre des Armées Florence Parly, deux semaines après un accident pendant un vol d'entraînement qui avait déjà coûté la vie à deux soldats. Une source proche du dossier a évoqué «un problème de filin» et une «chute de très haut», en début d'après-midi, des deux hommes.

Les circonstances de cet accident «restent à établir», a dit la ministre Florence Parly dans un communiqué, soulignant que le militaire blessé est dans «un état grave».

Selon le colonel Cyrille Duvivier, le porte-parole de l'armée de l'air, le drame est survenu à environ cinq kilomètres au sud-ouest de la ville de Biscarosse (Landes).

L'entraînement à une mission de sauvetage était réalisée par un hélicoptère de transport militaire Caracal de l'escadron Pyrénées. Cet escadron a notamment été engagé ces dernières années au sein de l'opération Barkhane contre les djihadistes au Sahel.

Sa mission lui a aussi valu de s'illustrer à l'occasion de sauvetages civils. Comme en février 2014, dans le sauvetage spectaculaire par hélitreuillage, dans une houle de six à huit mètres, de 11 membres de l'équipage d'un cargo espagnol, échoué sur une digue à Anglet (Pyrénées-Atlantiques).

Le 15 avril déjà, deux militaires avaient été tués et cinq blessés dans l'accident au cours d'un vol d'entraînement d'un appareil du 5e Régiment d'hélicoptères de combat de Pau (sud-ouest) qui était tombé dans un champ, avant de prendre feu. Aucun élément de l'enquête n'a été divulgué depuis.

(AFP)

Votre opinion