Publié

Royaume-UniUn ministre mis au défi de vivre avec 62 euros par semaine

Une pétition a été lancée au Royaume-Uni pour mettre au défi le ministre du Travail, Iain Duncan Smith, de vivre avec 53 livres par semaine (environ 62 euros), comme il l'a jugé possible en défendant une refonte des prestations sociales.

Iain Duncan Smith a déclaré: «Je sais ce que c'est que de vivre avec le minimum.»

Iain Duncan Smith a déclaré: «Je sais ce que c'est que de vivre avec le minimum.»

AFP

Près de 370’000 personnes avaient signé mercredi matin cet appel sur www.change.org. «Cette pétition appelle Iain Duncan Smith (...) à prouver qu'il est capable comme il l'a affirmé, de vivre avec 7,57 livres par jour, soit 53 livres par semaine», indique le texte, invitant le ministre conservateur à tenter cette expérience «pendant au moins un an».

«Cela représenterait une réduction de 97% de son revenu actuel qui est de 1.581,02 livres par semaine ou 225 livres par jour après impôt», ajoute le texte. La pétition fait référence à des propos tenus par le ministre, interviewé lundi sur la BBC à propos d'une réforme gouvernementale du système d'aides sociales.

Deux fois au chômage

Au journaliste qui lui demandait, en réaction au témoignage d'un vendeur ambulant, s'il pourrait se contenter de 53 livres par semaine pour vivre, Iain Duncan Smith avait répondu: «Si je le devais, oui».

Dans un journal local, le ministre a qualifié la pétition de «farce détournant l'attention des réformes du système social, qui sont bien plus importantes». «J'ai été au chômage deux fois dans ma vie», a-t-il dit au Wanstead and Woodford Guardian. «Je sais ce que c'est que de vivre avec le minimum.»

Le ministre des Finances George Osborne a présenté mardi une réforme des prestations sociales, jugeant le système actuel «cassé».

La refonte prévoit entre autres de réduire le montant de l'aide au logement allouée pour les maisons ayant une chambre inoccupée, et de plafonner la hausse de certaines aides en-dessous du taux d'inflation.

(AFP)

Votre opinion