Un missile explose juste derrière l’équipe de «Quotidien»

Publié

Guerre en UkraineUn missile explose juste derrière l’équipe de «Quotidien»

Alors qu’il s’apprêtait à intervenir en direct, en duplex de Kramatorsk, le reporter de TMC Paul Gasnier a eu une énorme frayeur.

par
Laurent Siebenmann
Un missile explose quelques mètres derrière Paul Gasnier et l’équipe de reportage de «Quotidien», à Kramatorsk, en Ukraine.

Un missile explose quelques mètres derrière Paul Gasnier et l’équipe de reportage de «Quotidien», à Kramatorsk, en Ukraine.

Capture écran TMC

Reporter pour l’émission de TMC «Quotidien», Paul Gasnier a eu chaud, lundi en Ukraine. Sur place pour effectuer des reportages et des directs, le journaliste français, accompagné par sa courageuse équipe, se préparait pour un duplex, depuis Kramatorsk. C’est alors qu’un missile a explosé, quelques mètres à peine derrière eux.

Interrogé par Yann Barthès, une poignée de minutes après la détonation, Paul Gasnier a avoué avoir été très secoué: «Je devais avoir mon micro rouge, je l’ai perdu pendant l’explosion. Les vitres ont volé en éclats autour de nous, on a été projeté au sol mais on va bien. Là, on a trouvé refuge dans une église, un peu plus loin, dans un autre quartier. On est à l’intérieur. On va bien, c’est l’essentiel», a-t-il assuré.

De la poussière plein les yeux et la bouche

Encore ému, le reporter de «Quotidien» a précisé: «On ne sait même pas où c’est tombé exactement. On sait juste que c’était très bruyant. On avait de la poussière plein les yeux et plein la bouche. Une partie de l’entrée de l’hôtel s’est écroulée sur nous… C’était très confus. On a eu très peur. On a encore un peu les mains qui tremblent mais on est tous en sécurité maintenant».

Ton opinion