Alpes - Un mort dans le crash d’un avion dans le massif du Gothard
Publié

AlpesUn mort dans le crash d’un avion dans le massif du Gothard

Un pilote s’est tué, ce week-end, quand son appareil s’est écrasé près du Gloggentürmli, dans le canton d’Uri. Les recherches ont été compliquées par le mauvais temps.

L’accident a eu lieu dans un terrain montagneux impraticable dans la région du Gloggentürmli, à environ 2700 mètres d’altitude.

Laccident a eu lieu dans un terrain montagneux impraticable dans la région du Gloggentürmli, à environ 2700 mètres daltitude.

Police uranaise

Dimanche, vers 16h30, l’Aviation Rescue Coordination Center de Zurich a signalé à la police cantonale dUri le possible crash dun petit avion Mooney, immatriculé en Allemagne, dans la région du Gothard. Au même moment, la Rega a été appelée à sortir.

Le lieu exact du crash na pas pu être déterminé immédiatement, car diverses balises de sauvetage ont été signalées par rayonnement dans les montagnes. Cependant, les premières indications ont suggéré que le site du crash pourrait se trouver sur le territoire uranais, près de la frontière avec le canton du Tessin.

À près de 2700 mètres

La police cantonale dUri a immédiatement déployé les forces durgence nécessaires et a lancé une opération de recherche, de sauvetage et de récupération couvrant lensemble du canton. En raison du brouillard dense dans la zone possible de laccident, seule une recherche terrestre a été possible dans les heures qui ont suivi la réception du rapport dincident.

Ce lundi, vers 3h, après que le temps se fut amélioré, la Rega a pu localiser le site du crash depuis les airs. Laccident a eu lieu dans un terrain montagneux impraticable dans la région du Gloggentürmli, à environ 2700 mètres daltitude. Lorsque les services de secours sont arrivés sur les lieux, ils ont pu constater que le pilote allemand de 60 ans, qui volait seul, était décédé dans laccident.

Récupération de l’épave compliquée

Les opérations ont été effectuées par la Rega et le Secours alpin suisse. Swiss Helicopter et Rotex Helicopter ont été appelés à intervenir pour la récupération complexe de lépave de lavion. Les causes de laccident ne peuvent être déterminées pour linstant.

La police uranaise, en collaboration avec les spécialistes du Service suisse denquête de sécurité, a pris en charge lenquête.

(COMM / FTR)

Votre opinion