Actualisé

FranceUn motard flashé 156 fois par le même radar

Un mystérieux motard a été flashé un nombre record de fois au même endroit en un peu plus d'un an. Un suspect a été interpellé.

par
LeMatin.ch
Photo d'illustration

Photo d'illustration

PASCAL GUYOT / AFP

Entre 2014 et 2015, un motard a été flashé à 156 reprises en grand excès de vitesse par le même radar à Annezin (F), avec une pointe record à 240 km/h.

Problème: l'appareil en question ne flashe que l'avant des véhicules et les motos ne disposent que d'une plaque à l'arrière. Impossible donc pour le Centre de constatation des infractions routières d'identifier le propriétaire de l'engin.

Sur la base des indices dont ils disposaient, soit la couleur de la moto et l'heure des infractions, les gendarmes ont donc mis en place des surveillances aux abords du radar jusqu'à intercepter, en mars 2015, un suspect qui correspondait à la description.

Si ce dernier n'avait pas commis d'infraction ce jour-là, le Parquet avait jugé disposer de suffisamment d'éléments pour le poursuivre. Jugé récemment par le tribunal de police de Béthune (F), le quinquagénaire a nié être le fameux motard. «Je leur ai expliqué que ce n’était pas moi. Ils cherchaient une moto noire, j’ai une moto noire. Sans faire d’humour, pour eux, noir c’est noir», a-t-il expliqué, comme le rapporte La Voix du Nord.

La procureure a quant à elle maintenu ses accusations: les motos, les horaires et les tenues du motard correspondent avec le profil recherché. Le suspect, qui encourt une amende d'environ 15 000 euros et un retrait automatique du permis de conduire, estime pour sa part qu'on «cherche un coupable». «Je suis passé au mauvais endroit au mauvais moment», a-t-il regretté.

Le juge a mis sa décision en délibéré jusqu'au 26 janvier prochain.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!