15.09.2020 à 16:59

MusiqueUn nouveau titre posthume pour Johnny Hallyday

Un coffret posthume consacré au rockeur paraîtra le 23 octobre prochain. Intitulé «Son Rêve Américain», il comprendra un titre inédit du chanteur et beaucoup d’autres surprises, comme l’annonce Laeticia Hallyday sur Instagram.

par
Cover Media & LeMatin.ch
Près de trois ans après le décès de Johnny Hallyday, une chanson inédite va être publiée.

Près de trois ans après le décès de Johnny Hallyday, une chanson inédite va être publiée.

Instagram

«Son Rêve Américain», voilà le nom donné à un coffret posthume de Johnny Hallyday qui paraîtra le 23 octobre prochain. Loin d’être du réchauffé, le disque comprendra un concert inédit donné au Beacon Theatre de New York ainsi qu’un «titre blues jamais encore entendu», comme l’a annoncé Laeticia Hallyday sur Instagram.


«Je suis si fière et si heureuse de vous présenter les ultimes aventures américaines de Johnny, a-t-elle écrit. Une immersion en images de sa tournée américaine et d’autres surprises dans un seul coffret. Un travail considérable qui reflète la mémoire de mon homme et son amour inconditionnel pour l’Amérique, sa source d’inspiration.»


Le coffret contiendra également des images de la dernière virée du Taulier à travers les grands espaces américains rassemblées en un long-métrage baptisé «A nos Promesses», ainsi qu’un court-métrage intitulé «Johnny USA». La chanson inédite, intitulée «Deux Sortes d’Homme», sortira dès le 9 octobre et il est d’ores et déjà possible de précommander ce coffret qui ravira les inconditionnels de Johnny Hallyday.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Justin

16.09.2020 à 09:24

C’est qui!

jcti

16.09.2020 à 07:43

Son rêve américain, il n'a malheureusement pas pu le réaliser car comme chantait Polnareff, lui aussi sans succès aux States : "là-bas, on ne nous connaît pas". Heureusement pour lui que les Français en ont fait leur idole et que son répertoire ne comptait pas que des reprises US à la sauce tricolore.

morane

16.09.2020 à 07:28

Laissez-le en paix...