Publié

EpidémieUn nouveau traitement prometteur contre la malaria

Un groupe de chercheurs a identifié une molécule appelée DDD107498 qui s'est révélée efficace sur des souris infectées par le plasmodium, le parasite responsable du paludisme.

L’agent pathogène de la malaria est transmis par la piqûre du moustique anophèle.

L’agent pathogène de la malaria est transmis par la piqûre du moustique anophèle.

Keystone

Un groupe de chercheurs a peut-être découvert un nouveau traitement contre la malaria (aussi appelé paludisme).

Le composé DDD107498 a été testé en laboratoire et il a prouvé son efficacité à différents stades du développement du parasite, y compris le stade où il peut se transmettre du moustique à l'homme, rapportent les chercheurs dans le magazine spécialisé «Nature».

Les recherches ont été menées par l'Université écossaise de Dundee et l'Institut tropical et de santé publique suisse à Bâle. La société «Medicines for Malaria Ventures», basée à Genève, a assuré le financement.

Environ 90% des parasites éliminés

Sur une souris infectée avec une forme de malaria spécifique, la substance DDD107498 a éliminé environ 90% des parasites, y compris des agents pathogènes résistants à d'autres traitements, souligne l'Université de Dundee dans un communiqué.

Les scientifiques estiment que le nouveau composé pourrait aussi être utilisé à titre préventif. «La substance a le potentiel de traiter la malaria avec une seule dose, d'empêcher la transmission de la maladie et de protéger les êtres humains contre la maladie», selon Ian Gilbert, de l'Université de Dundee.

Des tests précliniques sur des animaux doivent débuter bientôt. La malaria est une menace pour la moitié des habitants de la planète. En 2013, la maladie a tué plus de 500'000 personnes dans le monde, essentiellement des enfants et des femmes enceintes en Afrique subsaharienne.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!