Hockey sur glace: Un nouvel adjoint pour un MacTavish sous pression
Publié

Hockey sur glaceUn nouvel adjoint pour un MacTavish sous pression

Face à la mauvaise série du moment, la direction du Lausanne HC a décidé d’ajouter un nouvel homme dans le staff technique de la première équipe.

par
Jérôme Reynard
Craig MacTavish, entraîneur du LHC.

Craig MacTavish, entraîneur du LHC.

freshfocus

Deux jours après avoir concédé une troisième défaite consécutive, face à FR Gottéron, le LHC disposait d’un nouvel adjoint sur la glace, lundi matin à la Vaudoise aréna. Face à la mauvaise série du moment (9 revers en 12 matches), la direction lausannoise a en effet décidé d’intégrer l’entraîneur des U17 Bobby Dollas (canadien, 56 ans, 692 matches de NHL, mais peu d’expérience dans le coaching) au staff technique de la première équipe. «Il connaît les aspects défensifs mieux que personne ici. Il peut contribuer à améliorer notre jeu de transition, qui nous fait défaut en ce moment, nous a expliqué Petr Svoboda. C'est une option que nous avions en tête l'été dernier déjà. Au point où nous en sommes aujourd'hui, je pense que c'était la meilleure chose à faire.»

«Je crois toujours que Craig MacTavish est l’entraîneur qui peut nous amener où nous voulons aller, mais nous avons besoin de résultats»

Petr Svoboda

Faut-il y voir un signe que le coach principal, Craig MacTavish, n’a plus toute la confiance du boss et qu’il est en danger? «Lorsque les équipes ne performent pas, personne n'est en sécurité, a répondu Svoboda. Je crois toujours que MacT est l’entraîneur qui peut nous amener où nous voulons aller, mais nous avons besoin de résultats.»

C’est d’autant plus vrai au regard de la semaine qui attend les Lions, avec la réception de Davos (mardi) et de Bienne (samedi) deux adversaires directs dans la lutte pour le top 6 ainsi qu’un déplacement à Langnau (jeudi). Le LHC s’apprête à jouer une bonne partie de sa fin de saison. Et Craig MacTavish son poste? «J’espère qu’il est toujours l’homme de la situation, a ajouté Svoboda. Nous tenons des meetings internes. Nous essayons de trouver des solutions. Sur les quatre derniers jours, j'ai vu de bonnes choses. Voyons si cela va fonctionner.»

Antonietti opérationnel, Jooris tout proche d’un retour

Absent de l’alignement lausannois depuis le 22 janvier (blessure à un genou), Benjamin Antonietti s’est entraîné dans un trio potentiellement titulaire, lundi matin. L’attaquant au No 46 a été déclaré apte et pourrait donc effectuer son retour au jeu mardi à la Vaudoise aréna face à Davos.

Egalement sur la touche depuis plusieurs semaines (blessure musculaire), Josh Jooris a aussi participé à la séance collective, avec un maillot distinctif sur les épaules. Le joueur de centre semble tout proche de réintégrer un alignement qui, mardi, ne comportera pas les noms de Cody Almond (suspension automatique d’un match), de Vladimir Roth (surnuméraire), de Libor Hudacek (fin de saison) et de Guillaume Maillard (fin de saison). J.R.

Votre opinion