Fukushima - Un ours noir a failli perturber la première épreuve des Jeux olympiques
Publié

FukushimaUn ours noir a failli perturber la première épreuve des Jeux olympiques

L’animal a été repéré à plusieurs reprises, dans les alentours du stade où s’est déroulé le match de softball Japon-Australie.

par
Laurent Siebenmann
Un ours noir d’Asie s’est invité aux Jeux Olympiques… (Image d’illustration)

Un ours noir d’Asie s’est invité aux Jeux Olympiques… (Image d’illustration)

DR

Un ours noir d’Asie a provoqué quelques soucis, lors de la première épreuve olympique, mercredi à Fukushima. Quelques heures avant un match de softball opposant le Japon à l’Australie, l’animal a été repéré par un garde: «Il a trouvé un ours à l’intérieur du Parc des sports d’Azuma tôt dans la matinée d’hier. Nous avons également reçu des informations similaires ce matin. Nous n’avons pu trouver où capturer l’ours et même s’il n’y a pas de spectateurs au stade, nous sommes en alerte et recherchons l’ours autour du site», a expliqué un porte parole de l’organisation.

Un porte-parole de la police de Fukushima a indiqué à l’AFP qu’un ours avait été repéré mardi, puis à nouveau mercredi, quelques heures avant l’ouverture du stade pour le fameux match olympique.

Tous les gardes affectés au site avaient passé la nuit à rechercher l’animal. Chassés régulièrement dans les forêts aux alentours de Fukushima, les ours noirs se réfugient souvent en ville et, parfois, attaquent des passants.

Votre opinion