Cisjordanie – Un Palestinien de 80 ans retrouvé mort après sa détention
Publié

CisjordanieUn Palestinien de 80 ans retrouvé mort après sa détention

L’armée israélienne a refusé de commenter, mercredi, le décès d’un Palestinien âgé, qui avait été détenu, menotté, puis abandonné dans un village.

Les faits se sont produits près de Ramallah, au nord de la Cisjordanie.

Les faits se sont produits près de Ramallah, au nord de la Cisjordanie.

AFP/Photo d’archives

Un Palestinien de 80 ans a été retrouvé mort mercredi matin, dans un village du nord de la Cisjordanie occupée, après avoir été détenu et abandonné menotté par des soldats israéliens, ont indiqué des responsables palestiniens.

Une unité composée de trente à quarante soldats israéliens a effectué une embuscade durant la nuit de mardi à mercredi, au milieu du village de Jiljiliya, au nord de la ville palestinienne de Ramallah, a déclaré à l’AFP, Fouad Moutee, le chef du village. «Ils ont arrêté les voitures au milieu du village et arrêté les passagers qui étaient à l’intérieur et les ont menottés», a-t-il précisé.

Omar A., qui rentrait chez lui après avoir rendu visite à des proches, a été arrêté, menotté, battu, abandonné dans un bâtiment en construction, et retrouvé mort aux premières heures de mercredi, après le départ des soldats du village, a-t-il ajouté. Dans un bref communiqué, le ministère palestinien de la Santé a confirmé ce récit, précisant que le vieil homme était mort d’une «crise cardiaque» avant son arrivée à l’hôpital.

L’armée israélienne ne commente pas

Contactée par l’AFP, l’armée israélienne n’a pas commenté dans l’immédiat cette affaire qui survient après des heurts, mardi, entre des étudiants de l’université de Birzeit, près de Ramallah, et des soldats israéliens, et une tentative d’attaque à la voiture bélier ayant blessé un soldat israélien près d’une colonie.

Les forces israéliennes procèdent régulièrement à des arrestations dans les localités palestiniennes de Cisjordanie, territoire occupé depuis 1967 par l’Etat hébreu où vivent aujourd’hui 2,9 millions de Palestiniens et 475’000 Israéliens dans des colonies illégales au regard du droit international.

(AFP)

Votre opinion