Publié

CinémaUn pédiatre suisse est le héros d'un documentaire

«L’ombrello di Beatocello», un film consacré au sauveur des enfants du Cambodge sort en salle à Genève et Lausanne.

par
Victor Fingal

Il a réussi son formidable pari: soigner gratuitement presque la totalité des enfants du Cambodge. «Beatocello», Beat Richner de son vrai nom, le pédiatre qui gagne l’argent de ses hôpitaux par la grâce de son violoncelle, est le héros du dernier film de Georges Gachot, «L’ombrello di Beatocello». Un documentaire qui sort des sentiers battus, tout en émotion, et qui nous fait découvrir les dernières 40 années du médecin zurichois.

Votre opinion