France: Un pilote suisse a eu «énormément de chance»

Actualisé

FranceUn pilote suisse a eu «énormément de chance»

Un planeur piloté par un septuagénaire suisse s'est écrasé mardi à quelque 2000 mètres d'altitude, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

par
Renaud Michiels
1 / 4
Le planeur suisse s'est écrasé mardi en altitude, non loin du sommet du Cheval-Blanc (2323 m), dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Le planeur suisse s'est écrasé mardi en altitude, non loin du sommet du Cheval-Blanc (2323 m), dans les Alpes-de-Haute-Provence.

PGHM Jausiers
L'hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Jausiers est intervenu.

L'hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Jausiers est intervenu.

PGHM Jausiers
Un médecin et deux secouristes du PGHM de Jausiers se sont portés au secours du pilote, un Suisse de 77 ans.

Un médecin et deux secouristes du PGHM de Jausiers se sont portés au secours du pilote, un Suisse de 77 ans.

PGHM Jausiers

Pour une raison pour l'instant inconnue, un planeur a effectué un atterrissage en catastrophe mardi vers 16 heures, à environ 300 mètres en dessous du sommet du Cheval-Blanc (2323 m), dans les Alpes-de-Haute-Provence.

L'hélicoptère de la gendarmerie a envoyé un médecin dans le secteur accompagné de deux secouristes du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Jausiers.

Ces hommes ont réussi à localiser rapidement l'avion et à porter secours au pilote. Il s'agit d'un Suisse de 77 ans, a précisé «La Provence».

Héliporté à l'hôpital

Le septuagénaire est blessé, mais manifestement pas grièvement. Il «souffre d'un traumatisme dorsal et thoracique et a été évacué au centre hospitalier de Digne», note le PGHM de Jausiers.

Les gendarmes soulignent encore que «le pilote a eu énormément de chance». Et précisent: «en effet, l'aéronef ne s'est pas disloqué pendant cet atterrissage forcé.»

Ton opinion