Actualisé

ParisUn pompier meurt près d'un barrage de tracteurs

Des agriculteurs en colère bloquent les axes routiers permettant d'accéder à Paris. Un jeune pompier est décédé jeudi matin par accident en percutant un camion près d'un barrage de tracteurs.

Des agriculteurs ont bloqué de grands axes routiers autour de Paris.

Des agriculteurs ont bloqué de grands axes routiers autour de Paris.

Twitter - @ChevallierCcile

Un pompier est décédé jeudi matin dans un accident en Ile-de-France. L'homme de 28 ans a percuté un camion à l'arrêt près d'un barrage d'agriculteurs sur une route du Val d'Oise.

Le pompier se rendait en voiture sur son lieu de travail, situé au centre de secours de Mitry-Mory (Seine-et-Marne), lors de la collision. Il est mort sur le coup.«Son véhicule a percuté l'arrière d'un camion qui s'est trouvé immobilisé par les encombrements générés par les blocages de la circulation organisés» par les agriculteurs, a détaillé la préfecture du Val-d'Oise dans un communiqué.

Selon le parquet de Pontoise, le camion, un poids lourd de 19 tonnes, était à l'arrêt lors de la collision. «Il avait mis ses warnings» mais la victime «n'a pas pu s'arrêter à temps», a-t-on précisé. «A l'heure où ça s'est passé, il faisait nuit. La chaussée était mouillée et la route n'était pas éclairée», a précisé Yves Jannier, le procureur de Pontoise. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l'accident.

Agriculteurs en colère

La mobilisation de la région parisienne a débuté à l'aube jeudi. Les céréaliers ont décidé de bloquer des axes routiers majeurs pour faire entendre leur colère à l'encontre du gouvernement. Ils protestent contre des taxes et une baisse de l'aide européenne.

Par la voix du ministre des Transports Frédéric Cuvillier, le gouvernement français a exigé «la levée immédiate» des barrages d'agriculteurs autour de Paris, après le décès du pompier. Un second accident entre un tracteur et un car de la police antiémeute a fait six blessés légers.

(AFP)

Ton opinion