Santé: Un premier cas de variole du singe en Afrique du Sud
Publié

SantéUn premier cas de variole du singe en Afrique du Sud

Un homme de 30 ans originaire de Johannesburg a été testé positif. Les autorités tentent de retrouver les personnes ayant eu un contact avec lui.

Le virus disparaît généralement au bout de deux ou trois semaines.

Le virus disparaît généralement au bout de deux ou trois semaines.

AFP

L’Afrique du Sud a indiqué jeudi avoir enregistré un premier cas de variole du singe. La maladie a déjà été détectée sur le continent et dans près de quarante pays à travers le monde. «Le patient est un homme de 30 ans de Johannesburg qui n’a pas d’antécédents de voyage, ce qui signifie que cela ne peut pas être attribué à une contamination en dehors de l’Afrique du Sud», a déclaré le ministre de la Santé, Joe Phaahla, lors d’une conférence de presse.

Des recherches sont menées par les autorités sanitaires pour retrouver les personnes avec lesquelles le malade a été en contact. Les premiers symptômes de la variole du singe sont habituellement une forte fièvre, des ganglions lymphatiques enflés et des éruptions cutanées semblables à celle de la varicelle. Le virus disparaît généralement au bout de deux ou trois semaines.

L’OMS a déclaré la semaine dernière que l’Europe demeurait l’épicentre de l’épidémie de variole du singe. L’organe sanitaire des Nations Unies doit tenir jeudi une réunion d’urgence pour discuter d’un classement de cette épidémie mondiale comme une urgence de santé publique de portée internationale.

(AFP)

Votre opinion