Actualisé 06.04.2020 à 13:21

ThaïlandeUn premier Suisse meurt du coronavirus à l'étranger

Un octogénaire qui avait des problèmes cardiaques est décédé du virus en Thaïlande.

par
lematin.ch
Un employé désinfectant une main courante sur un viaduc de Bangkok.

Un employé désinfectant une main courante sur un viaduc de Bangkok.

Keystone

En Thaïlande, un Suisse de 82 est mort du coronavirus. L’octogénaire fait partie des trois nouveaux décès liés à l’épidémie annoncés dimanche dans le pays, rapporte le «Bangkok Post».

Il y a deux semaines, détaille «The Phuket News», il avait participé à une fête à Prachuap Khiri Khan, dans le centre du pays. Puis à une autre dans un bar-restaurant de Bangkok le 29 mars.

Deux jours plus tard, il a été admis dans un hôpital privé de Prachuap Khiri Khan. Il avait une «forte fièvre, une pression artérielle élevée, un rythme cardiaque rapide et de la fatigue», selon le rapport du Centre for COVID-19 Situation Administration (CCSA), l’autorité sanitaire thaïlandaise en charge de l’épidémie.

Combien de cas similaires?

Le Suisse a ensuite été transféré dans un second établissement privé un peu plus au nord, à Phetchaburi . Il y a été admis le 1er avril. Et il est décédé le lendemain. Il avait des «des antécédents de maladie cardiaque et d'hypertension artérielle», est-il précisé.

Contacté par lematin.ch, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) «confirme avoir connaissance de ce cas en Thaïlande», Et précise que pour des raisons de protection des données et de la personne, le département ne peut donner davantage d’informations.

Est-ce le premier ressortissant suisse à trouver la mort à l’étranger suite à une contamination au coronavirus? «A notre connaissance oui», nous répond le service de presse du DFAE.

Renaud Michiels

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!