Élection: Un premier tour qui fait perdre un siège au Haut-Valais
Actualisé

ÉlectionUn premier tour qui fait perdre un siège au Haut-Valais

Roberto Schmidt (PDC) arrive largement en tête devant Christophe Darbellay (PDC). Mathias Reynard (PS) finit troisième. Le candidat UDC du Haut-Valais, Franz Ruppen, prend la sixième place.

par
Eric Felley
Roberto Schmidt a été propulsé lors de ce premier tour et a manqué de peu l’élection à la majorité absolue.

Roberto Schmidt a été propulsé lors de ce premier tour et a manqué de peu l’élection à la majorité absolue.

François Melillo

Il s’en est fallu de peu. Roberto Schmidt, PDC du Haut-Valais, a failli obtenir la majorité absolue lors de ce premier tour des élections au Conseil d’État valaisan. Le chef des Finances du Gouvernement valaisan est arrivé largement en tête avec plus de 62 000 voix. L’ex-conseiller national a fait un bon score dans toutes les régions du canton. D’une part parce qu’il est apprécié, de l’autre parce que d’aucuns auraient voulu qu’il passe justement au premier tour, ce qui aurait mis le PDC dans une position difficile.

Le conseiller national Mathias Reynard (PS/VS) a pris une bonne option sur le deuxième tour. À confirmer.

Le conseiller national Mathias Reynard (PS/VS) a pris une bonne option sur le deuxième tour. À confirmer.

François Melillo

Pour le jour de ses 50 ans, les Valaisans ont offert la deuxième place à Christophe Darbellay avec quelque 56’600 voix. Ensuite Mathias Reynard a fait à nouveau un très grand résultat pour un représentant de la gauche avec 51’500 voix. Le sortant Frédéric Favre (PLR) le talonne en faisant aussi un très bon résultat avec 50’200 voix.

Le résultat de ce premier tour a montré que le mot d’ordre, de voter la liste compacte du PDC, a moyennement été suivi par la base. Le nouveau venu, Serge Gaudin a terminé à la 5e place du classement où il est très proche de Franz Ruppen, le candidat UDC du Haut-Valais. Enfin, les deux candidates écologistes, Brigitte Wolf et Magali Di Marco, ont dépassé les 30’000 voix dans le sillage de Mathias Reynard, avec qui elles partageaient la liste.

Dans cette configuration, le Haut-Valais perdrait son deuxième siège au Gouvernement. Le PDC se retrouve donc face à une question entre les deux tours: devra-t-il choisir entre sauver son candidat ou le siège haut-valaisan?

Le classement du 1er tour au Conseil d’État valaisan

  • Roberto SCHMIDT (PDC) 62 031

  • Christophe DARBELLAY (PDC) 56 331

  • Mathias REYNARD (PS) 51 539

  • Frédéric FAVRE (PLR) 50 199

  • Serge GAUDIN (PDC) 45 452

  • Franz RUPPEN (UDC) 44 734

  • Brigitte WOLF (Verts) 31 567

  • Magali DI MARCO (Verts) 30 721

Votre opinion

27 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Valais Cramé dans mon Coeur

08.03.2021, 09:55

L'ex Chrétien social Christophe Darbellay se réjouit déjà de siéger au gouvernement le socialiste Mathias Reynard siéger au gouvernement. Sûr qu'il lui prépare un pot d'accueil franchement cordial.

OK CorraL

08.03.2021, 09:37

Le président du gouvernement valaisan va délivrer une autorisation de tir pour le deuxième tour. Le ''loup'' socialiste Reynard est entré dans la bergerie PDC - UDC. Ambiance western en Valais ces deux prochaines semaines

Rochebin

08.03.2021, 09:33

Revaz à la Télévision Socialiste Romande pourra y aller de son petit commentaire personnel.