Chine: Un professeur limogé pour avoir critiqué Mao
Publié

ChineUn professeur limogé pour avoir critiqué Mao

Un universitaire a eu le malheur de rappeler que Mao était responsable d'une famine qui a emporté trois millions de personnes.

Les critiques sur Mao sont rares en Chine. (Photo d'illustration)

Les critiques sur Mao sont rares en Chine. (Photo d'illustration)

Keystone

Un professeur d'université chinois a été limogé jeudi après avoir critiqué Mao Zedong. Le comité du Parti communiste au sein de l'université de Shandong Jianzhu (est) a fait savoir qu'il n'était plus autorisé à enseigner ni à organiser de réunions sur le campus, rapporte le journal Global Times.

Deng Xiaochao, 62 ans, qui enseigne l'art dans cette université, a posté un commentaire sur le réseau social Weibo le 26 décembre, date du 123e anniversaire de la naissance de Mao. Il y suggérait que le «grand timonier» était responsable d'une famine qui a fait trois millions de morts et du décès de deux millions de personnes pendant la Révolution culturelle.

Le commentaire a été supprimé, mais une capture d'écran a circulé sur internet. De telles critiques contre Mao sont rares en Chine et des partisans de l'ancien président, fondateur de la Chine communiste, sont descendus dans la rue pour protester contre les propos de l'enseignant. M. Deng a été limogé jeudi dernier de son poste de conseiller du gouvernement provincial.

(ats)

Votre opinion