Publié

CanadaUn python tue deux enfants: l'enquête se poursuit

Deux enfants ont été étouffés par un python alors qu'ils dormaient. La police canadienne a procédé à une arrestation jeudi.

Le reptile faisait office d'animal de compagnie pour le propriétaire de l'animalerie exotique située juste au-dessous de l'appartement où les deux garçons sont morts.

Le reptile faisait office d'animal de compagnie pour le propriétaire de l'animalerie exotique située juste au-dessous de l'appartement où les deux garçons sont morts.

AFP

La police canadienne, 18 mois après l'étouffement de deux jeunes enfants par un python dans un appartement, a procédé à une arrestation jeudi 5 février, semblant écarter la thèse d'un accident.

«La police a arrêté un individu en lien avec le décès (...) de Noah Barthe, âgé de quatre ans, et de son frère Connor, âgé de six ans», le 5 août 2013 à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada de la province de l'Est.

Les deux petits garçons avaient été asphyxiés pendant leur sommeil par un python de 4 mètres de long et de 45 kilos, selon les autopsies.

Animal de compagnie

Le reptile faisait office d'animal de compagnie pour le propriétaire de l'animalerie exotique située juste au-dessous de l'appartement où s'était joué le drame.

Les deux garçons dormaient dans le salon de l'appartement du père d'un de leurs amis, Jean-Claude Savoie, où se trouvait aussi le python d'Afrique dans sa cage de verre.

La GRC a indiqué que l'arrestation était intervenue jeudi au Québec en soulignant qu'«aucune accusation» n'avait encore été portée à ce stade.

Juste après le drame, les autorités de la province du Nouveau-Brunswick avaient clairement indiqué que «ces espèces de serpent» étaient «interdites» dans la province. Le reptile n'aurait jamais dû se trouver dans le même logement que les jeunes garçons, pas plus que dans l'animalerie, selon les règlements de la province.

(AFP)

Ton opinion