Publié

Accident ferroviaireUn rail cassé à l'origine de la collision dans le Connecticut

Un rail cassé pourrait être à l'origine de la collision vendredi de deux trains de banlieue à Bridgeport dans le Connecticut (nord-est) qui a fait plus de 70 blessés, selon un nouveau bilan.

Selon les hôpitaux locaux, 72 personnes ont été blessées lors de la collision survenue vendredi près de la ville de Bridgeport.

Selon les hôpitaux locaux, 72 personnes ont été blessées lors de la collision survenue vendredi près de la ville de Bridgeport.

Keystone

Des enquêteurs examinaient samedi une section de la ligne de chemin de fer Est qui traverse New Haven, fréquentée par quelque 280'000 passagers par jour et ont découvert à cette occasion qu'un joint de rail était cassé.

«Nos enquêteurs s'intéressent à cette cassure parce que certains des témoins l'ont remarquée sur le rail», a déclaré à la presse Earl Weener de l'agence fédérale chargée de la sécurité des transports (NTSB). Mais selon cette source, l'enquête devra déterminer si la cassure est à l'origine de l'accident, ou bien si elle a été provoquée par la collision.

Les wagons impliqués dans l'accident étaient en cours d'inspection par les enquêteurs qui vont également se pencher sur les rapports de maintenance de ces derniers, a-t-il précisé. En début d'après-midi, le gouverneur de l'Etat, Dan Malloy, a précisé sur son compte Twitter que «huit personnes étaient toujours hospitalisées, dont trois dans un état critique».

Un peu plus tôt, il avait déclaré lors d'une conférence de presse que «la grande majorité des blessés ont été soignés aux urgences hier soir (vendredi) et en sont rapidement sortis». Vendredi soir, le gouverneur Malloy avait déclaré qu'il n'existait «aucune raison de croire qu'il ne s'agissait pas d'un accident».

Circulation interrompue

Sur cette ligne reliant entre New York et New Haven, gravement impactée par l'accident, le trafic ferroviaire restera suspendu le temps de l'enquête pour une durée indéterminée, selon le gouverneur Malloy.

La compagnie Amtrak a précisé sur son site internet samedi que la circulation resterait interrompue entre New York et New Haven au moins jusqu'à dimanche, sans donner d'estimation sur la date de reprise du trafic. Un service limité de trains entre Boston et New Haven reste disponible, a ajouté la compagnie, tandis que le trafic entre New York, Philadelphie et la capitale Washington continue de fonctionner normalement.

Selon les hôpitaux locaux, 72 personnes ont été blessées lors de la collision survenue vendredi près de la ville de Bridgeport, à une centaine de kilomètres au nord-est de New York, aux environs de 18 heures (minuit heure suisse). Un précédent bilan chiffrait à soixante le nombre de blessés. La collision s'est produite entre un train qui se dirigeait vers New York et un autre en direction de New Haven.

(AFP)

Votre opinion