19.09.2018 à 13:36

Un registre national pour les dons d'organes créé

Suisse

Septante-huit patients sont décédés dans l'attente d'une greffe, en 2017. Swisstransplant lance une «solution moderne».

La carte de donneur est basée sur le volontariat.

La carte de donneur est basée sur le volontariat.

Keystone

Swisstransplant lancera le 1er octobre un registre national numérique pour les dons d'organe. La fondation invoque une «solution moderne et réclamée en urgence à la carte de donneur».

Similaire au principe actuel de la carte de donneur, elle est effectuée sur la base du volontariat et peut être modifiée à tout moment, explique Swisstransplant sur son site internet.

Entretien avec les proches

Dans la forme actuelle, un entretien avec les proches d'un défunt reste la norme, même quand une carte de donneur est retrouvée. Cela restera le cas avec ce système. Elle précise que la décision est consignée dans une base de données sécurisée.

Selon le rapport de Swisstransplant, 614 transplantations ont eu lieu en Suisse en 2017, dont 20 sur des enfants. Septante-huit patients sont décédés dans l'attente d'une greffe.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!