Un resto suisse amende ceux qui ne finissent pas leur assiette

Publié

ArgovieUn resto suisse amende ceux qui ne finissent pas leur assiette

À Baden, un restaurateur a mis en place un système étonnant pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

par
R.M.
Dans le restaurant Casanova, à Baden, pas question de ne pas finir son assiette.

Dans le restaurant Casanova, à Baden, pas question de ne pas finir son assiette.

Facebook/Casanova

Un restaurant indien de Baden, en Argovie, a mis en place un principe surprenant: si un client ne termine pas son assiette, il est «amendé». Sa facture est alors alourdie de 5 francs.

Ce système concerne avant tout ceux qui choisissent le buffet à volonté du resto, le Casanova. Régulièrement, des clients se servent beaucoup plus qu’ils ne mangent ou laissent leur assiette à moitié pleine pour goûter un autre plat, explique le patron, Sulman Ghauri, à l’«Aargauer Zeitung».

Indien établi en Suisse depuis 20 ans, il note que dans son pays d’origine beaucoup ne mangent pas à leur faim. «La nourriture est précieuse en Inde, vous ne la jetez pas», résume-t-il.

Les clients adhèrent

Le système avec son «amende» de 5 francs est en place depuis deux ans dans ce restaurant populaire. Et comment réagissent les clients? Bien, selon le patron. «Certains ne pensent pas que ce soit si génial. Mais 90% pensent qu’il est positif que nous fassions quelque chose contre le gaspillage alimentaire», assure Sulman Ghauri.

Le restaurateur raconte cependant qu’il préfère la prévention à la répression. Ainsi il n’a jusqu’à présent jamais infligé ces 5 francs, mais a parfois distribué des avertissements. Il semble cependant prêt à passer à l’action s’il devait tomber sur un récidiviste. «Je pense que notre concept est bon et je le soutiens pleinement», conclut-il.

Ton opinion

45 commentaires