Insolite: Un roi du tri sommé de se justifier
Publié

InsoliteUn roi du tri sommé de se justifier

Depuis l’introduction de la taxe sur les déchets, un retraité vaudois est devenu un expert du recyclage. Sa commune lui reproche de ne pas jeter assez!

par
Benjamin Pillard
Armando Di Marco, qui trie tout minutieusement, est choqué par la lettre de la syndique d’Aclens (VD)le menaçant de dénonciation.

Armando Di Marco, qui trie tout minutieusement, est choqué par la lettre de la syndique d’Aclens (VD)le menaçant de dénonciation.

Jean-Guy Python

Aclens (VD): son église, sa zone industrielle… et sa déchetterie dernier cri. Depuis 2013, les quelque 540 habitants de ce village à mi-parcours entre Morges et Cossonay sont priés de se rendre exclusivement à la déchetterie communale pour déposer leurs poubelles (ouverte 1 h 30’ deux soirs par semaine ou le samedi matin). Les autorités locales font partie des rares communes vaudoises (10%) à avoir adopté la taxe au poids pour appliquer le principe du pollueur-payeur en matière d’ordures ménagères. Et pour cause: Aclens abrite depuis une dizaine d’années la société EcoWaste, qui n’est autre que l’importateur exclusif des conteneurs Molok, devenu leader suisse des systèmes de pesage de déchets.

Votre opinion