Baseball - Un Romand à l’assaut du rêve américain
Publié

BaseballUn Romand à l’assaut du rêve américain

Noah Williamson, né à Las Vegas en 2000 d’une maman broyarde, est le premier joueur helvétique drafté en MLB. Un rêve de gosse prend forme.

par
Simon Meier
Noah Williamson a été choisi au 19e tour de la draft par les Miami Marlins.

Noah Williamson a été choisi au 19e tour de la draft par les Miami Marlins.

DR

Noah Williamson espérait ça depuis tout petit, dans sa chambre de gamin à Las Vegas, couverte de posters et jonchée de battes. Le jeune homme de 21 ans n’est pas encore un joueur de la Major League Baseball (MLB) américaine. Mais il en prend gentiment le chemin, puisqu’il a été repêché au 19e tour de la draft par les Miami Marlins, mardi. C’est le premier Suisse à qui revient un tel privilège.

Car oui, comme son nom et son lieu de naissance (Las Vegas) ne l’indiquent pas du tout, Noah Williamson possède un passeport helvétique. Il est même romand, puisque sa maman est originaire de Gletterens (FR), petite localité broyarde au bord du lac de Neuchâtel. Et romand pratiquant s’il vous plaît, comme il le dévoilait en juin 2019 dans La Liberté: «Je parle un peu comme un paysan, rigolait-il à propos de son accent du terroir, dans un très bon français. À force de passer tous mes étés à Gletterens, j’ai pris le pli. [...] C’est relax, j’adore. De manière générale, la vie en Suisse va moins vite.»

Et lui trace sa route. Obsédé par le baseball et par son désir d’évoluer dans la plus prestigieuse ligue au monde, l’adolescent s’est vite imposé un rythme de vie en conséquence: fitness, nutrition irréprochable, entraînements à rallonge. Notamment passé par les Zurich Barracudas, puis des équipes universitaires à San Diego et Santa Barbara, Noah Williamson évoluait dans l’anonymat avec les Yakima Valley Pippins, lorsqu’il a tapé dans l'œil de Scott Fairbanks. Ce dernier, l’un des scouts des Miami Marlins, s’est empressé de glisser son nom à DJ Svihlik, directeur du recrutement amateur de la franchise floridienne.

«Ce qui arrive est un peu surréaliste. C’est l’objectif d’une vie»

Noah Williamson

Et le rêve est en route. Noah Williamson, 1m91, avait prévu d’étudier et de jouer dans une université de l’Oregon, la saison prochaine. Ses plans pourraient vite évoluer. «Il est doté d’une grande puissance brute, il sait courir et il est très athlétique, voilà tout ce que nous savons de lui pour l’instant, a déclaré DJ Svihlik sur le site officiel de la MLB. C’était une prise vraiment excitante pour nous, nous allons probablement envoyer quelques émissaires pour l’observer encore ces prochains temps.»

En fonction du verdict, Noah Williamson verra son destin changer de couleur. «Ce qui arrive est un peu surréaliste, a déclaré le Broyard de Vegas dans les colonnes du Yakima Herald. C’est l’objectif d’une vie. Vous jouez depuis que vous avez cinq ans, cela a toujours été le rêve d’être drafté, de jouer dans le baseball professionnel.»

Votre opinion