16.03.2019 à 12:59

ShowUn Romand fera danser une ex-Miss Suisse à la TV alémanique

La SRF diffusera samedi sa version maison de «Danse avec les stars»: «Darf ich bitten?». Pierre Martin y participe.

von
Laurent Flückiger
Anita Buri tentera de se qualifier grâce à Pierre Martin avec qui elle dansait la salsa dans les années 2006-2007.

Anita Buri tentera de se qualifier grâce à Pierre Martin avec qui elle dansait la salsa dans les années 2006-2007.

DR

Depuis le 9 mars, la télévision alémanique SRF diffuse sa version maison de «Danse avec les stars»: «Darf ich bitten?» Les stars? Vincent Gross, Patricia Boser, Hanna Scheuring, Tama Vakeesan, Marc Haller... Qui? Comme on l'a dit: c'est alémanique. Il y a pourtant un unique Romand qui participe à l'émission ce samedi et il sera au bras d'une tête connue de ce côté-ci de la Sarine.

Du calendrier des paysans à la salsa

Un natif de Penthaz (VD) du nom de Pierre Martin dansera en effet avec Anita Buri, Miss Suisse en 1999. Il s'était fait connaître il y a onze ans en posant pour le calendrier paysan. «Je voulais sponsoriser l'agriculture et c'est devenu un truc monstrueux», nous confie celui qui n'a finalement pas donné suite à une carrière de modèle.

Si l'ex-plus belle femme du pays l'a choisi, lui, c'est qu'en plus de se présenter devant le jury avec un coach, les candidats font une prestation avec une connaissance. «Dans les années 2006-2007, je sortais énormément danser la salsa à Zurich, où je m'étais installé en 1998. C'est là que j'ai rencontré Anita, raconte Pierre Martin. Ensuite, on a perdu contact jusqu'à ce qu'elle me téléphone pour me dire qu'elle avait pensé à moi pour cette émission et elle m'a demandé d'y participer.» Ce qu'il a fait.

Appel au vote des Romands

Pour le couple, les entraînements ont débuté en janvier et dès ce mercredi de façon intensive sous l’œil des caméras sur «Valió la pena» de Marc Anthony. «On joue un peu aux acteurs, sourit Pierre Martin. Je n'avais aucune idée de l'ampleur du projet quand j'ai accepté la proposition. Mais c'est cool, je me réjouis de participer.» Samedi, les téléspectateurs pourront voter – leur voix compteront à 50 % dans le score final – pour qualifier Anita Buri pour l'émission suivante. C'est l'appel que fait notre Romand. «Darf ich bitten?» débute à 20 h 10 sur SRF1

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!