Un satellite européen évite une collision

Publié

EspaceUn satellite européen évite une collision

Un débris de 3 centimètres d’une ancienne fusée américaine est passé près de CryoSat, l’appareil qui étudie les glaces polaires de la Terre.

par
Michel Pralong
CryoSat a été lancé par l’Agence spatiale européenne en 2010.

CryoSat a été lancé par l’Agence spatiale européenne en 2010.

ESA

Pas besoin qu’un objet soit gros pour causer d’importants dégâts dans l’espace. Dimanche soir à 20 h 45, le centre d’opération de l’Agence spatiale européenne (ESA) recevait une alerte. Un débris spatial menaçait de passer à moins de 300 mètres de CryoSat, satellite qui mesure l’épaisseur de la banquise polaire et surveille les changements dans les calottes glaciaires qui recouvrent le Groenland et l’Antarctique.

L’objet en question faisait 3 centimètres seulement. Il s’agissait d’un morceau d’une fusée américaine Agena D. C’est le deuxième étage supérieur d’un lanceur qui a été utilisé entre 1962 et 1987 avec les fusées Thor, Atlas et Titan et sur les sondes spatiales Mariner à destination de Venus et Mars. Il a également servi d’étage-cible pour l’entraînement de manœuvres de rendez-vous spatial du programme Gemini, avant Apollo.

Ce lundi matin, l’ESA envoyait un message rassurant. La collision a été évitée, le satellite est sain et sauf.

Ton opinion

15 commentaires