Publié

Etats-UnisUn second suspect arrêté dans un complot visant la Fed

Un Californien, interpellé pour avoir consulté des sites pédo-pornographiques, avait des liens avec le jeune Bangladais dont le projet de faire sauter la Réserve fédérale de New York a été déjoué.

Des policiers montent la garde devant la Fed.

Des policiers montent la garde devant la Fed.

Selon le New York Times, Howard Willie Carter a été arrêté après qu'un agent du FBI a découvert un ordinateur portable dans une poubelle à proximité de son logement de San Diego, et dont le disque dur contenait quelque 1000 images et trois vidéos de pornographie enfantine.

Après avoir identifié Carter comme propriétaire de l'ordinateur, les enquêteurs ont trouvé des messages électroniques adressés à «Yaqeen», un nom qui figure dans l'enquête sur le complot en vue de commettre un attentat.

Quazi Mohammad Rezwanul Ahsan Nafis, 21 ans, a été arrêté après avoir essayé de faire exploser ce qu'il pensait être une bombe de 450 kilos. Mais l'engin, qui était inopérant, a été fourni par des agents du FBI infiltrés, selon le procureur fédéral.

Le Times a déclaré que Carter avait été placé sous surveillance depuis début août et que les enquêteurs ont attendu que Nafis soit arrêté pour l'interpeller à son tour.

La procureur fédéral de Brooklyn a indiqué que Nafis est arrivé aux Etats-Unis en janvier avec un visa d'étudiant afin de préparer un attentat et a cherché à entrer en contact avec Al-Qaïda et des recrues potentielles.

Informateur du FBI

Une de ces recrues s'est trouvé être un informateur du FBI, qui a pris part à la machination pour pouvoir en surveiller les préparatifs. Dans une déclaration écrite, Nafis avait prévu de revendiquer son acte au nom d'Al-Qaïda, qualifiant de «bien-aimé» son fondateur, Ben Laden, en précisant qu'il voulait «détruire l'Amérique» et que la façon la plus efficace pour le faire était de cibler l'économie américaine.

Accusé de tentative d'utilisation d'arme de destruction massive et de soutien à Al-Qaïda, il risque la prison à vie.

Le bâtiment de la Réserve fédérale, qui fait partie du réseau de la banque centrale américaine, abrite l'un des plus importants stocks d'or du monde, dont la majorité est constituée de lingots déposés là par d'autres pays.

La famille du Bangladais a assuré jeudi que leur proche, pieux musulman, n'avait jamais montré de signe de radicalisation.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!