Guatemala: Un séisme de magnitude 6,7 fait quatre blessés

Publié

GuatemalaUn séisme de magnitude 6,7 fait quatre blessés

La majeure partie du pays a été frappée jeudi, huit jours après une première secousse meurtrière.

Le séisme a été enregistré à 06H31 (12H31 GMT), son épicentre se situant dans l'océan Pacifique, dans le sud du pays, face au département d'Escuintla. (Jeudi 22 juin 2017)

Le séisme a été enregistré à 06H31 (12H31 GMT), son épicentre se situant dans l'océan Pacifique, dans le sud du pays, face au département d'Escuintla. (Jeudi 22 juin 2017)

Keystone

Quatre personnes ont été blessées par un séisme de magnitude 6,7 qui a frappé la majeure partie du Guatemala jeudi, huit jours seulement après une première secousse de 6,9 qui avait fait cinq morts, ont annoncé les autorités.

Le séisme a été enregistré à 06H31 (12H31 GMT), son épicentre se situant dans l'océan Pacifique, dans le sud du pays, face au département d'Escuintla, a indiqué dans un bulletin l'Institut de sismologie du Guatemala.

La secousse a également été ressentie au Salvador voisin, où beaucoup d'habitants sont sortis de leurs maisons par crainte de répliques, selon les autorités du pays. Selon la protection civile, quatre personnes ont été blessées mais aucun décès n'est à déplorer.

En outre, neuf maisons, huit routes et neuf écoles ont été endommagées et un pont détruit, a annoncé le porte-parole de la Coordination nationale de lutte contre les catastrophes naturelles (Conred), Julio Sanchez.

Zone à risques

Mercredi 14 juin, un séisme de magnitude 6,9 avait frappé la frontière entre le Guatemala et le Mexique, faisant cinq morts sur le sol guatémaltèque et affectant des milliers de personnes, privées de services basiques ou empêchées de se déplacer en raison de l'effondrement de routes.

Le Guatemala se trouve dans une zone à risques, à la convergence des plaques tectoniques caraïbe, de Cocos, et nord-américaine, auxquelles s'ajoutent des failles géologiques locales.

En 2012 et 2014, le département de San Marcos a été touché par deux tremblements de terre qui ont fait des dizaines de morts et provoqué de très importantes pertes économiques.

(AFP)

Ton opinion