30.03.2019 à 07:48

FootballUn sélectionneur blessé en plein match

L'Argentin Gerardo Martino s'est coupé au nez lors de la victoire du Mexique face au Paraguay (4-2).

von
JSa
Capture d'écran.

Capture d'écran.

Twitter

Sur le bord des pelouses, les anciens joueurs reconvertis entraîneurs sont légion. Certains, comme le Français Zinédine Zidane, ont souvent étalé leur qualité technique, que ce soit en survêtement ou en costume, pour nous montrer qu'ils n'avaient rien perdu. Et puis il y a les autres, comme le nouveau sélectionneur du Paraguay, Eduardo Berizzo.

Ancien défenseur, l'Argentin aux 13 sélections avec l'Albiceleste a malencontreusement amoché son compatriote Gerardo Martino, qui a repris en main la sélection mexicaine en début d'année et avait gagné son premier match amical face au Chili samedi (3-1). On jouait la 45e minute lorsque Berizzo, qui voulait dégager un ballon qui traînait le long de la ligne de touche, a frappé dans le cuir. Son tir a alors heurté de plein fouet le visage de celui que l'on surnomme «Tata».

Quelque peu sonné, le dernier champion de la Major League Soccer (MLS) avec Atlanta en a perdu ses lunettes avant de découvrir que son nez ensanglanté avait ramassé. «Oui je suis en colère car il a un très bon pied gauche et aujourd'hui, c'était en plein dans le mille, a rigolé Gerardo Martino mercredi après le succès du Mexique face au Paraguay (4-2), avant de préciser qu'Eduardo était une «excellente personne».

Les deux hommes se connaissent bien pour avoir joué ensemble sous les couleurs de Newell's Old Boys au début des années nonante, sous les ordres de Marcelo Bielsa.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!