Publié

FootballUn Servette inédit à La Chaux-de-Fonds

Beaucoup de changement, des joueurs mis au repos. Alain Geiger fait tourner son effectif pour la Coupe (16e de finale), ce samedi à la Charrière (18 h).

Daniel Visentini
par
Daniel Visentini
Theo Magnin et Dereck Kutesa seront titulaires ce samedi soir à La Chaux-de-Fonds, en Coupe de Suisse. Il y aura beaucoup de changement dans les lignes servettiennes.

Theo Magnin et Dereck Kutesa seront titulaires ce samedi soir à La Chaux-de-Fonds, en Coupe de Suisse. Il y aura beaucoup de changement dans les lignes servettiennes.

BASTIEN GALLAY/LPS

Théo Magnin le sait déjà, Alain Geiger le lui a annoncé, il sera titulaire avec Servette pour la première fois ce samedi soir. À 19 ans, il est un produit de l’académie grenat après ses débuts à Laconnex et il va donc être lancé dès le coup d’envoi en 16e de finale, face à La Chaux-de-Fonds, à la Charrière.

Pas de trémolo dans la voix. Magnin est prêt, c’est pour cela qu’il s’entraîne. «C’est une chance pour moi, le coach me fait confiance, lance-t-il. C’est une opportunité, bien sûr qu’il y a l’idée de la saisir, je vais apporter toute mon énergie. Mais je ne veux pas me prendre la tête, même si c’est ma première titularisation.»

«C’est une opportunité. Mais je ne veux pas me prendre la tête, même si c’est ma première titularisation.»

Théo Magnin, joueur du Servette FC

Déjà vu à Nyon

Ce jeune latéral, on l’avait déjà vu une demi-heure à Nyon, au tour précédent. Il s’était montré à son avantage, offrant une belle solution de rechange sur le côté droit.  «En commençant un match, il faut trouver le bon équilibre, explique Magnin. Ce n’est pas comme quand tu rentres pour quelques minutes à la fin, où il faut tout donner. Là, il faut gérer. Être performant défensivement, bien sûr, c’est l’essentiel, mais apporter aussi des choses en se projetant parfois.» Le métier qui rentre.

Il ne sera pas le seul nouveau au coup d’envoi. Côté gauche, un autre latéral aussi, Anthony Baron. Il vient des M21, mais s’est déjà entraîné plusieurs fois avec les pros. Ce n’est pas un jeune. Baron a 29 ans. Comme Sawadogo et Behrami sont blessés et que Clichy est ménagé, Geiger a dû trouver une solution.

«Je fais avec les circonstances, explique l’entraîneur. Baron a de l’expérience, je ne peux pas tout réinventer non plus.» Il aurait pu décaler Severin et lancer Monteiro dans l’axe, le jeune Portugais de 17 ans vient d’être d’ailleurs appelé avec le Portugal M19, surclassé donc. Mais les choses se font doucement et Geiger l’assume.

«Je sais bien que les jeunes veulent tout, tout de suite, explique-t-il. Mais il faut préparer les choses. Travailler, avec un projet de développement. C’est comme un apprentissage. Il faut deux ans, ou trois parfois. Et l’on trouve sa place, avec des conseils, des vidéos, des anciens qui t’entourent.»

Beaucoup d’absents

Pour ce match de Coupe, Clichy, Stevanovic et Bauer (ménagés) ne joueront pas. Pas plus que Cognat. Légèrement touché contre Zurich, il va bien, pas de souci, mais il passe son tour, aucune raison de prendre des risques. Idem pour Diallo, qui revient de blessure. Ainsi que pour Cespedes, Sawadogo, Behrami, convalescents, et Bauer, blessé. En ajoutant encore Frick, qui cède sa place à Omeragic, cela fait au total dix joueurs en moins.

«C’est comme cela, dit Geiger. Je prends La Chaux-de-Fonds très au sérieux. Ils ont des arguments offensifs, notamment du côté de Magnin. Ils savent ce qu’ils font sur un terrain, bien organisés par Oppliger. Ils ont une bonne charnière centrale. Mais peut-être que sur les côtés, on peut faire quelque chose. Dans tous les cas, il faudra en vouloir plus que l’adversaire.»

Rouiller devrait prendre la place de Vouilloz derrière, Servette pourrait bien s’articuler en 4-2-3-1 avec au milieu Valls et Antunes derrière Kutesa, avec Fofana et Rodelin sur les flancs et avec Crivelli titulaire pour la première fois avec les Grenat, après ses deux belles entrées à Lucerne et contre Zurich.

Antunes de piquet en M21…

Alexis Antunes, auteur d’un beau début de saison, buteur, passeur, joue beaucoup avec Servette. Pas assez aux yeux de Patrick Rahmen? Le nouveau sélectionneur des M21 suisses ne l’a mis que de piquet sur sa liste, préférant à Antunes des joueurs ayant bien moins de références cette saison.

«Je suis très surpris qu’il ne soit pas retenu en sélection avec les M21, il est passé devant les autres depuis le début de la saison.»

Alain Geiger, entraîneur du Servette FC, évoque Antunes, seulement de piquet avec les M21

«Étant donné ses performances avec nous depuis le début de la saison, je suis surpris, oui, relève Alain Geiger. Je suis même très surpris qu’il ne soit pas retenu en sélection avec les M21, il est passé devant les autres depuis le début de la saison, à mon sens.» A Antunes de briller en Coupe ce samedi soir, pour montrer plus encore son talent.

Ton opinion