Actualisé 06.06.2018 à 10:55

FranceUn silo à grains explose à Strasbourg

Une explosion est survenue à Strasbourg, mercredi matin. Il y aurait quatre blessés, dont trois graves.

«On est à 400 mètres, nous avons ressenti une très forte explosion, impressionnante! Les vitres ont tremblé, la police a coupé la circulation (...)», a raconté un témoin, Thomas Riegert, sur la radio France Bleu Alsace.

«J'habite à deux kilomètres à vol d'oiseau du Port du Rhin. On a entendu un bruit très fort» et observé une «fumée noire se dégageant au loin», a témoigné une journaliste de l'AFP.

Quatre personnes touchées

Une explosion sans doute accidentelle, suivie d'un incendie, d'un silo à grains a secoué mercredi matin vers 09h30 la zone portuaire de Strasbourg. Quatre personnes ont été blessées, dont trois gravement. La police locale a précisé que «onze personnes étaient présentes sur le site» au moment de l'explosion.

Selon les premiers éléments, il s'agirait d'une explosion accidentelle, a indiqué la police. Elle a précisé qu'aucun «pronostic vital» n'était «engagé» pour les blessés. Une enquête a été ouverte par le parquet pour blessures involontaires.

Interrogé par Les dernières nouvelles d'Alsace (DNA), Marc Moser, président du Comptoir agricole, coopérative alsacienne qui possède le bâtiment agricole où a eu lieu l'explosion, a indiqué qu'un salarié de son groupe figurait parmi les trois blessés graves. Selon lui, les autres victimes appartiennent à une société extérieure présente sur les lieux pour effectuer des travaux de maintenance.

«Explosion due à des poussières»

Selon Marc Moser, la «première hypothèse» avancée pour expliquer l'origine du sinistre serait «une explosion due à des poussières» qui se seraient enflammées en raison «d'étincelles au niveau des travaux de maintenance». Les silos du site servent au stockage des céréales avant leur chargement sur des péniches.

Le standard des pompiers a été pris d'assaut vers 09h30 lorsque de nombreux habitants des quartiers voisins ont été surpris par l'explosion, observant le dégagement d'un champignon de fumée grise sur plusieurs dizaines de mètres de haut.

Les forces de l'ordre ont bouclé le secteur, tandis que des véhicules de secours et de la police convergeaient vers le site de l'entreprise Silostra. Quelque 70 pompiers étaient à l'oeuvre.

(ats/afp)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!