16.09.2013 à 14:48

WebUn site guide les victimes de vol

De l’adresse du serrurier au psychologue: une Zurichoise décrit la marche à suivre après un cambriolage.

par
Sandra Imsand
La Zurichoise de 42 ans a lancé le site Einbruch-diebstahl.ch après avoir été victime d'un cambriolage.

La Zurichoise de 42 ans a lancé le site Einbruch-diebstahl.ch après avoir été victime d'un cambriolage.

Fotolia

Après un cambriolage, les victimes sont souvent désemparées. Face à ce constat, Caroline Wilhelm, une mère de famille de la région de Zurich, a décidé de prendre les choses en main. Au début du mois, elle a lancé Einbruch-diebstahl.ch, un site qui vous vient en aide si vous êtes victime d’un vol par effraction. Blocage des cartes de crédit, adresses de serruriers, d’entreprises de nettoyage mais aussi d’appuis psychologiques. «A l’exception de bijoux de famille ou de souvenirs, tout est remplaçable, explique la Zurichoise de 42 ans. Le pire, c’est le sentiment de s’être fait envahir, de ne plus être en sécurité chez soi.» Elle sait de quoi elle parle. Il y a deux ans, elle et sa famille ont été victimes d’un cambriolage. «Aujourd’hui encore, quand on rentre, on vérifie les endroits stratégiques.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!