04.03.2014 à 14:02

PrésidenceUn sondage favorable à DSK enterré en France

Dominique Strauss-Kahn s'est trouvé en tête des personnalités politiques qui «pourraient faire mieux que François Hollande» dans un sondage qui n'a finalement pas été publié en France.

DSK devrait être jugé courant 2014 devant le tribunal correctionnel de Lille.

DSK devrait être jugé courant 2014 devant le tribunal correctionnel de Lille.

AFP

Le Parisien Magazine a choisi de ne pas publier le week-end dernier un sondage BVA qui plaçait Dominique Strauss-Kahn, l'ancien patron du FMI, en tête des personnalités politiques qui «pourraient faire mieux que François Hollande», selon une information de France Infomardi.

Contactés par l'AFP, l'institut BVA et la rédaction du Parisien Magazine n'ont pas souhaité faire de commentaire. Parmi les quatorze personnalités politiques proposées, Dominique Strauss-Kahn (DSK) était arrivé largement en tête, avec 56% des personnes interrogées qui pensaient que l'ancien patron du FMI ferait mieux à la place du président de la République, François Hollande. Il était suivi par Alain Juppé (53%), tandis que Nicolas Sarkozy et Manuel Valls arrivaient derrière, avec 49 et 48%.

«Enquête politicienne»

«La direction du Parisien Magazine revendique un choix éditorial, estimant que ce n'était pas possible de publier ce sondage, parce que, selon elle, il aurait fallu dans un même temps poser la question : +êtes-vous pour ou contre le retour de DSK ?+ L'enquête a donc été jugée trop politicienne et peu digne d'intérêt», ajoute France Info sur son site internet.

DSK avait été arrêté le 14 mai 2011 et accusé d'agression sexuelle à New York alors qu'il était donné favori à la présidentielle de l'année suivante. Les poursuites pénales avaient été abandonnées le 23 août 2011 en raison de doutes sur la crédibilité de Mme Diallo.La procédure civile aux Etats-Unis avait pris fin un an et demi plus tard, le 10 décembre 2012, avec la signature d'un accord financier secret.

DSK devrait être jugé courant 2014 devant le tribunal correctionnel de Lille aux côtés d'une douzaine d'autres mis en examen dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton.

1 / 29
Dominique Strauss-Kah, déposera «plainte pour diffamation d'ici quelques jours» contre le film d'Abel Ferrara «Welcome to New York» inspiré du scandale qui l'a fait chuter il y a trois ans (19 mai 2014)

Dominique Strauss-Kah, déposera «plainte pour diffamation d'ici quelques jours» contre le film d'Abel Ferrara «Welcome to New York» inspiré du scandale qui l'a fait chuter il y a trois ans (19 mai 2014)

Keystone
Le 31 juillet 2013, le parquet de Lille décide de ne pas faire appel de la décision des juges de renvoyer Dominique Strauss-Kahn en correctionnelle pour proxénétisme. Le procès pourrait avoir lieu en 2014.

Le 31 juillet 2013, le parquet de Lille décide de ne pas faire appel de la décision des juges de renvoyer Dominique Strauss-Kahn en correctionnelle pour proxénétisme. Le procès pourrait avoir lieu en 2014.

Reuters
Le 6 juin 2013, le parquet projette de requérir un non-lieu en faveur de DSK dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille. C'est ce qu'affirme le quotidien Le Parisien. Le parquet a jusqu'au 13 juin pour rendre son réquisitoire définitif concernant les douze personnes mises en examen.

Le 6 juin 2013, le parquet projette de requérir un non-lieu en faveur de DSK dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton de Lille. C'est ce qu'affirme le quotidien Le Parisien. Le parquet a jusqu'au 13 juin pour rendre son réquisitoire définitif concernant les douze personnes mises en examen.

AFP
(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!