Le «Delta Plus» débarque  – Un sous-variant du Delta, plus contagieux, a été détecté en Suisse
Publié

Le «Delta Plus» débarque Un sous-variant du Delta, plus contagieux, a été détecté en Suisse

L’OFSP confirme l’arrivée du Delta Plus, détecté pour la première fois au Royaume-Uni en juillet 2021. Mais pour l’heure, il n’est pas question de réévaluer la situation.

Selon l’OFSP, quelques cas de Delta Plus ont été identifiés début septembre en Suisse.

Selon l’OFSP, quelques cas de Delta Plus ont été identifiés début septembre en Suisse.

Pixabay

Un sous-variant de Delta, nommé AY4.2 ou Delta Plus, représentant 6% des cas au Royaume-Uni, est dans le viseur de l’OMS. Détecté en Suisse pour la première fois début septembre, il se présente comme étant 10% plus virulent que le variant Delta, apparu pour la première fois en Inde au printemps dernier.

L’infectiologue Jean Fehr, contacté par Blick, explique que «quelques cas ont été identifiés depuis début septembre en Suisse», mais qu’il n’y aurait «actuellement aucune raison de réévaluer la situation». Toutefois, les experts estiment que si les cas devaient rapidement augmenter, «il faudra agir de manière plus décisive que lorsque le variant Delta est apparu pour la première fois».

«Pas comparable à Alpha et Delta»

Il faut toutefois retenir que de telles mutations ne sont pas toujours plus dangereuses ou contagieuses. C’est en tout cas ce qu’avance François Balloux, directeur de l'Institut de génétique de l'University College de Londres: «Ce nouveau variant n’est pas responsable de la récente augmentation du nombre de cas au Royaume-Uni.»

Détecté outre-Manche pour la première fois en juillet 2021, son émergence n’est toutefois «pas comparable à l’émergence d’Alpha et de Delta, plus de 50% de fois plus transmissibles que les souches de l’époque». Selon la BBC, les scientifiques estiment que les vaccins existants sont efficaces contre ce nouveau variant.

(szu)

Votre opinion

207 commentaires