Bulgarie: Un Suisse a été inculpé de terrorisme
Publié

BulgarieUn Suisse a été inculpé de terrorisme

Un jeune Suisse, porté disparu, a été arrêté à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie, avec des armes. Il voulait se rendre en Syrie.

1 / 150
Amnesty International a accusé lundi le régime syrien et son allié russe de «crimes de guerre», après avoir documenté 18 attaques menées au cours de l'année passée contre des écoles et des centres médicaux du nord-ouest de la Syrie. (10 mai 2020)

Amnesty International a accusé lundi le régime syrien et son allié russe de «crimes de guerre», après avoir documenté 18 attaques menées au cours de l'année passée contre des écoles et des centres médicaux du nord-ouest de la Syrie. (10 mai 2020)

AFP
Les batteries antiaériennes syriennes ont intercepté lundi des frappes israéliennes dans le nord du pays, a affirmé l'agence de presse officielle Sana. (4 mai 2020 - Image d'archive)

Les batteries antiaériennes syriennes ont intercepté lundi des frappes israéliennes dans le nord du pays, a affirmé l'agence de presse officielle Sana. (4 mai 2020 - Image d'archive)

AFP
Des hélicoptères «israéliens» ont tiré des missiles sur le Sud de la Syrie, ont indiqué les médias étatiques syriens dans la nuit de jeudi à vendredi. (1er mai 2020)

Des hélicoptères «israéliens» ont tiré des missiles sur le Sud de la Syrie, ont indiqué les médias étatiques syriens dans la nuit de jeudi à vendredi. (1er mai 2020)

AFP

Un Suisse qui cherchait à se rendre dans la ville syrienne d'Idleb avec un chargement d'armes a été arrêté à la frontière bulgaro-turque et inculpé de «terrorisme», a annoncé le parquet bulgare jeudi.

Le jeune homme a été interpellé mardi soir au poste frontière Kapitan-Andréevo au volant d'un 4x4 dans lequel ont été trouvés trois fusils, un pistolet, quelque 400 cartouches et 24 couteaux, ainsi qu'un itinéraire menant à Idleb, bastion rebelle du nord-ouest syrien ciblé par le régime de Damas. Il a expliqué avoir voulu venir en aide à des «civils» en Syrie.

Inculpé de terrorisme

Le suspect faisait l'objet d'un signalement des autorités suisses, à qui son père avait signalé sa disparition. Il a été inculpé de terrorisme et de contrebande d'armes.

La Bulgarie se situe sur une des principales voies terrestres empruntées par des combattants présumés cherchant à se rendre en Syrie ou à en revenir. Les arrestations y sont en déclin après avoir culminé en 2015, au plus fort des activités de l'organisation Etat islamique.

(AFP)

Votre opinion