Publié

PresseUn Suisse à la tête du tout nouveau Huffington Post

C’est le journaliste Paul Ackermann qui occupe le poste de rédacteur en chef de la version française du Huffington Post, lancé ce lundi.

par
Pascaline Sordet
Paul Ackermann, nouveau rédacteur en chef du Huffington Post.

Paul Ackermann, nouveau rédacteur en chef du Huffington Post.

DR

La version française du site américain d’informations Huffington Post est en ligne. La journaliste Anne Sinclair, épouse de Dominique Strauss-Kahn, est aux commandes en tant que directrice éditoriale, et c’est le Suisse Paul Ackermann qui devient rédacteur en chef.

Genevois de 34 ans, cet ancien reporter de «L’Hebdo» avait participé pour le magazine au lancement du Bondy Blog en Seine-Saint-Denis en 2005, durant les émeutes en banlieue parisienne. Depuis, il a été responsable de l’édition du Figaro.fr et a développé la plate-forme communautaire de 20minutes.fr.

Le projet Bondy Blog avait été initié par Serge Michel, lui aussi ancien de «L’Hebdo» et actuel directeur adjoint des rédactions du «Monde». Il a affirmé au 20minutes.fr être «très heureux de voir un ancien du Bondy Blog accéder à ce poste [de rédacteur en chef]. Avec son expérience de plusieurs années au 20minutes.fr et au figaro.fr, Paul a une très bonne connaissance de la presse hexagonale.»

Pourtant la recherche de la perle rare n’a visiblement pas été simple. En novembre, stratégie.fr annonçait qu’Ariana Huffington peinait à recruter un rédacteur en chef. Certains journalistes web aguerris venus d'autres sites, comme Slate ou Le Plus, auraient poliment décliné les appels du pied du site. Selon Benoît Raphaël, cofondateur du site participatif du «Nouvel Obs», rien d’étonnant à ce désamour précoce des journalistes pour le Huffington Post. «Il est certain que pour un journaliste, cela manque de romantisme de se dire: «Je vais travailler pour AOL» (propriétaire du site aux Etats-Unis).»

Paul Ackermann parle du Huffington Post

Votre opinion