Publié

ArtUn tableau vendu aux enchères grâce à «Stuart Little»

Le tableau était considéré comme perdu depuis plus de 80 ans avant d'être identifié par hasard dans un décor du film américain «Stuart Little».

Un tableau de maître hongrois considéré comme perdu pendant plus de 80 ans a été adjugé 229'500 euros (environ 275'000 francs) lors d'une vente aux enchères très médiatisée, samedi 13 décembre à Budapest. La toile avait été identifiée par hasard dans un décor du film américain «Stuart Little».

Signée Robert Bereny (1888-1953), l'un des maîtres de l'avant-garde hongroise de l'entre-deux-guerres, la «Dame endormie au vase noir», une œuvre dûment répertoriée, était considérée comme perdue depuis les années 1920. La toile avait été mise à prix pour l'équivalent de 110'000 euros.

En raison de l'intérêt médiatique suscité par la redécouverte de cette œuvre, le Centre des congrès de la capitale hongroise avait été mobilisé pour cette vente. L'acheteur «est un collectionneur hongrois» qui ne souhaite pas être identifié, a indiqué la galerie Virag Judit, qui procédait à la vente.

Très bon marché

Le tableau avait été reconnu tout à fait fortuitement en 2009 par un expert travaillant pour le Musée national de Hongrie, Gergely Barki, alors qu'il regardait une vidéo de «Stuart Little» (1999). Ce film met en scène la souris éponyme aux côtés des acteurs Hugh Laurie et Geena Davis.

Gergely Barki avait été stupéfait de découvrir la toile, qu'il ne connaissait que par une vieille photo en noir et blanc datant de 1928, accrochée au mur lors d'une scène du film. Après enquête, il s'est avéré que la toile, qui a pu être authentifiée, avait été achetée à très bon marché par une scénographe du film chez un antiquaire de Pasadena (Californie) pour les besoins du tournage.

Selon l'expert, il est possible que le tableau ait été acheté avant-guerre par un collectionneur juif qui l'aurait emporté aux Etats-Unis face à la menace nazie.

(ats)

Votre opinion