Coronavirus - Un tiers de cas en moins en Suisse en une semaine
Actualisé

CoronavirusUn tiers de cas en moins en Suisse en une semaine

Les chiffres hebdomadaires montrent un ralentissement de l’épidémie dans tous les secteurs.

par
M.P.
Les cas ont chuté de 30% alors que le nombre de tests a augmenté de 12%.

Les cas ont chuté de 30% alors que le nombre de tests a augmenté de 12%.

Getty Images

Durant la semaine 37, qui va du 13 au 19 septembre, les chiffres montrent enfin un ralentissement de l’épidémie. La semaine d’avant, c’était une stagnation qui avait été observée. Mais cette fois, le nombre de cas a baissé de 30%, passant de 18 186 à 12 714. Et cela n’est pas dû à une diminution de personnes testées puisque, au contraire, le nombre de tests a augmenté de 12%. Du coup, évidemment, la proportion de tests positifs est en baisse, passant de 12,7% à 9,4% pour les PCR et de 2,8% à 1,3% pour les rapides.

Le nombre d’hospitalisations a également diminué, 272 contre 299 la semaine d’avant au même moment. Le nombre moyen de patients atteints d’une infection au SARS-CoV-2 dans une unité de soins intensifs est aussi en légère baisse, passant de 289 la semaine précédente à 265. Les hospitalisations sont réparties dans toutes les classes d’âge, les 50-59 ans en comptant le plus (51 sur 272). Les 80 ans et plus affichent le plus haut taux d’hospitalisation avec 10,8 pour 100 000 habitants. L’âge médian des personnes hospitalisées reste, comme la semaine précédente, à 57 ans.

Première baisse des décès en 5 semaines

Après une augmentation continue depuis cinq semaines, le nombre de décès devrait pour la première fois diminuer puisqu’on en dénombre 33 contre 46 la semaine précédente au même moment. 17 de ces 33 décès sont survenus chez les 80 ans et plus et 15 chez les 50-79 ans, mais un décès est signalé chez les 40-49 ans et un autre chez les 30-39 ans. C’est la 14e victime dans cette dernière tranche d’âge depuis le début de l’épidémie en Suisse.

Depuis le 27 janvier, 246 personnes entièrement vaccinées ont été hospitalisées et 57 de celles-ci sont décédées. 44 de ces décès concernent les plus de 80 ans, 8 les 70-79 ans, 4 les 60-69 ans et 1 les 50-59 ans. Le statut vaccinal est connu pour 8019 hospitalisations et 984 décès déclarés. Cela reste donc des proportions très faibles.

Enfin, le taux d’incidence a chuté de 210,4 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière à 147,1. Il varie entre 49 au Tessin et 434 en Appenzell (AI). Il a baissé dans tous les cantons romands, s’établissant à 95,1 dans le Jura (contre 172,6 la semaine d’avant!), 104,2 dans le canton de Vaud (158,5), 114, 5 à Genève (136,9), 130,5 en Valais (187,3), 130,9 à Neuchâtel (188,7) et 149,8 à Fribourg (195,2).

Votre opinion