Neuchâtel - Un torrent de boue a bloqué les habitants de Cressier
Publié

NeuchâtelUn torrent de boue a bloqué les habitants de Cressier

L’arc jurassien a payé un lourd tribut aux orages, avec plusieurs inondations qui n’ont heureusement pas fait de victime.

par
Vincent Donzé
Un torrent de boue a bloqué les habitants de Cressier

Un torrent de boue a bloqué les habitants de Cressier

Facebook, Christell Ruedin

Dans le Jura, Delémont et Rossemaison ont été touchés par les orages, mais la situation est particulièrement dramatique dans plusieurs villages de l’Entre-deux-Lacs, côté neuchâtelois. De violentes intempéries ont provoqué la crue du Ruhault et d’importants dégâts dans le village de Cressier et de Frochaux, hier soir vers 19 h. «Je suis bloquée dans ma voiture et ma mère est seule à la maison», a écrit une internaute.


Des torrents de boues et d’eau ont déferlé dans les rues. «En débordant, la rivière a également charrié un nombre important de gravats et de matériaux divers qui ont provoqué de nombreux dégâts», précise la police cantonale neuchâteloise. Le Bois-Rond, cours d’eau situé au bas du village de Cressier a également provoqué des inondations

500 appels

Alertées vers 19 h 45, la police neuchâteloise et les forces d’intervention du Canton de Neuchâtel indiquent avoir œuvré toute la nuit afin de stabiliser la situation. Plus de 500 appels ont été réceptionnés à la centrale neuchâteloise d’urgence et une centaine d’opérations de secours ont été menées sur le terrain. On dénombre actuellement environ 75 bâtiments touchés.

Dès 21 h, l’autoroute A5 a été fermée à la circulation en direction de Bienne et de Lausanne. «La situation est désormais sous contrôle», indique la police ce matin.

Ce sont près de 120 intervenants qui ont été mobilisés. Un hélicoptère Super Puma de l’armée suisse a également été engagé pour faire des reconnaissances aériennes. L’unité de soutien psychologique est sur place pour prendre en
charge les personnes sinistrées.

Familles relogées

Pour l’heure, aucune personne n’est blessée ou portée disparue. Plusieurs familles doivent être relogées en raison non seulement des dégâts d’eau, mais également de coupures d’électricité.

La police neuchâteloise salue l’élan de solidarité de la population notamment sur les réseaux sociaux pour héberger les personnes dans le besoin. Les autorités communales qui se sont activées toute la nuit dans le cadre de cette inondation, ont ouvert une ligne téléphonique à l’intention des habitants dont le numéro est le 032 758 85 58.

Par mesure de précaution et jusqu’à nouvel avis, la population est invitée à bouillir l’eau du réseau avant de la consommer. Les différents intervenants sur le terrain ainsi que les autorités communales et cantonales sont «en pensées avec les personnes et les foyers sinistrés».

Votre opinion