Actualisé

AccidentUn touriste filme le crash du Boeing

Des images, filmées par hasard par un témoin de l'accident, semblent confirmer les premières données de la boîte noire selon lesquelles l'avion était trop lent.

1 / 13
Les dirigeants d'Asiana Airlines lors de la conférence de presse dimanche à San Francisco.

Les dirigeants d'Asiana Airlines lors de la conférence de presse dimanche à San Francisco.

Keystone
Un Boeing 777 de la compagnie Asiana Airlines en provenance de Séoul a raté son atterrissage et pris feu à l'aéroport de San Francisco samedi.

Un Boeing 777 de la compagnie Asiana Airlines en provenance de Séoul a raté son atterrissage et pris feu à l'aéroport de San Francisco samedi.

Reuters
Le crash a fait au moins 2 morts et 82 blessés.

Le crash a fait au moins 2 morts et 82 blessés.

Reuters

Les premières données de la boîte noire ont montré que le Boeing 777 avait une vitesse d'approche trop lente avant de s'écraser samedi sur l'aéroport international de San Francisco, et que les pilotes ont remis les gaz pour tenter de reprendre de l'altitude.

Mais la queue de l'appareil a alors heurté la piste, entraînant le crash. Des images, enregistrées par un témoin de l’accident, vont dans ce sens.

Le témoin s'est confié à CNN

«Regarde celui-ci. Regarde comme il a le nez en l’air!» Fred Hayes, en visite à San Francisco avec sa femme, filmait les avions sur le tarmac quand il a remarqué quelque chose d’anormal.

«Je voyais l’avion arriver, tout avait l'air normal. Et puis j’ai remarqué que l’avant de l’appareil pointait vers le ciel, raconte le témoin à CNN. J'avais l'impression qu'il était plus lent que les autres, mais je ne pouvais pas en être sûr. J’ai d’abord pensé que le pilote était en train d’éviter l’atterrissage et qu’il tentait de reprendre de l’altitude.»

Fred Hayes a alors vu la queue de l’appareil toucher le sol avant d’entendre un «grand boom». «Oh mon dieu!», l'entend-on s'écrier sur la vidéo quand il prend conscience de ce qui s'est passé.

Jim Tilmon, expert en aviation, a affirmé à CNN que les images tournées par le témoin étaient «remarquables». «Elles seront certainement analysées par les enquêteurs», a-t-il ajouté.

Premier vol pour le pilote

La compagnie sud-coréenne Asiana Airlines a annoncé lundi que le pilote du Boeing 777 qui s'est écrasé samedi sur l'aéroport de San Francisco effectuait son premier vol aux commandes du long-courrier. Il était encore en formation sur ce type d'appareil.

«C'était le premier vol de Lee Kang-kook avec cet appareil. Il était en formation. Même un vétéran doit suivre une formation (pour piloter un nouveau type d'avion)», a déclaré une porte-parole d'Asiana.

Lee Kang-kook qui a débuté sa carrière chez Asiana en 1994 totalise 9793 heures de vol, mais seulement 43 aux commandes d'un Boeing 777. Son copilote, Lee Jeong-min, compte lui 3220 heures de vol sur B-777, et 12'387 au total.

«Il (Lee Kang-kook) a beaucoup d'expérience et avait déjà volé auparavant vers San Francisco, notamment sur Boeing 747, et il était épaulé par un autre pilote qui avait plus d'expérience avec le 777», a précisé la porte-parole.

Deux morts et 182 blessés

La compagnie sud-coréenne avait dit dès samedi qu'elle ne pensait pas qu'une défaillance mécanique soit à l'origine du crash.

Le crash du Boeing 777-200 a coûté la vie à deux adolescentes chinoises et fait 182 blessés sur les 307 personnes à bord, dont six sont encore dans un état «critique».

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!