Publié

EgypteUn train percute deux véhicules près du Caire

Au moins 27 personnes sont mortes et plus d'une trentaine ont été blessées dans un accident survenu tôt lundi matin au sud du Caire.

1 / 10
Le train est entré en collision avec un camion et un minibus. (18 novembre 2013)

Le train est entré en collision avec un camion et un minibus. (18 novembre 2013)

AFP
Plusieurs dizaines d'ambulances ont été dépêchées sur les lieux pour transporter les blessés dans des hôpitaux de la capitale. (18 novembre 2013)

Plusieurs dizaines d'ambulances ont été dépêchées sur les lieux pour transporter les blessés dans des hôpitaux de la capitale. (18 novembre 2013)

AFP
Les deux véhicules n'auraient pas respecté les feux d'avertissement. (18 novembre 2013)

Les deux véhicules n'auraient pas respecté les feux d'avertissement. (18 novembre 2013)

AFP

Le drame s'est produit lorsqu'un train de marchandises a violemment percuté deux véhicules qui avaient forcé un passage à niveau, près du Caire.

En plein milieu de la nuit, le chauffeur du minibus transportant une famille revenant d'un mariage et celui d'un camion ont manifestement ignoré les feux de signalisation indiquant l'arrivée d'un train, et même forcé les chaînes que les employés des Chemins de fer avaient tendues en travers de la route pour fermer le passage à niveau, a déclaré le directeur des Chemins de fer égyptiens, Husein Zakaria.

Le train de marchandise lancé à pleine vitesse a alors littéralement pulvérisé le minibus, qu'il a traîné sur plus d'un kilomètre avant que le convoi ne s'immobilise.

Corps mutilés

«Le passage était fermé par des chaînes, et il y avait des feux d'avertissement», selon le directeur des Chemins de fer. Des employés avaient «tendu les chaînes avant l'approche du train, ils ont fait leur travail», a-t-il affirmé.

Les secouristes ont mis des heures à découper la carcasse du véhicule et retirer des corps mutilés coincés jusque sous les roues de la locomotive. Le camion dont le chauffeur avait forcé le passage à niveau a également été heurté par le train.

La plupart des personnes décédées étaient des membres d'une même famille qui revenaient d'un mariage, a déclaré le chef de la police de la province de Gizeh, Kamal al-Dali. Le conducteur du train a survécu à la collision.

L'accident est survenu quelques jours après la reprise complète du trafic ferroviaire dans le pays. Il avait été interrompu suite aux troubles qui ont suivi la destitution du président Mohamed Morsi en juillet.

Des précédents

L'Egypte a connu plusieurs catastrophes ferroviaires ces dernières années, dues notamment à l'insuffisance de l'entretien du réseau. En janvier dernier, 17 personnes sont mortes dans le déraillement d'un train de conscrits, et il y a un an, 47 écoliers sont décédés dans une collision entre leur bus de ramassage scolaire et un train.

A cause de ce dernier accident, le ministre des Transports et le directeur des Chemins de fer avaient été contraints de démissionner. L'enquête avait montré que le garde-barrière s'était assoupi à son poste et n'avait pas fermé l'accès au passage à niveau.

(ats)

Ton opinion