Actualisé

PhotographieUn verre dans l'objectif

Le directeur des Vins du Valais sort un très beau livre de photographies, entre partage et générosité.

par
Josiane & Josette
DR

Comme vous l'avez certainement constaté, nos centres d'intérêt sont assez variés. Que ce soit la mode, la gastronomie, le théâtre, la photographie, la musique, le cinéma, les fêtes en tous genres et les créatrices et créateurs de tous bords, nous arrivons à trouver toujours chaussures à nos pieds. Ou du moins, chaussure au pied de l'une d'entre nous. Cela dit, quelque chose qui nous rassemble toujours et pour lequel, il me semble, personne n'arriverait à nous diviser : le vin. Sans exagération ni soiffardise, la viticulture bien ordonnée trouvera toujours suffrages auprès des JJ.

C'est ainsi que nous avons découvert sur notre route l'ouvrage de Gérard-Philippe Mabillard, Directeur des Vins du Valais, qui a placé le verre de vin convivial, rassembleur, vecteur de partage, au centre d'un livre de photographies. On y découvre des artistes (dans le sens le plus large et le plus noble du terme) célébrer un objet simple, celui qui fait tchin, celui qui accueille nez et lèvres, celui qui fait valser son noble contenu, chacun à sa manière, chacun avec sa sensibilité et son coup d'oeil, devant ou derrière l'objectif.

L'histoire de ce livre, c'est l'histoire d'une rencontre entre deux hommes. Quand Gérard-Philippe se trouve un jour sur le chemin de Christian Michellod et que celui-ci lui raconte sa vie, entre deux verres et deux larmes, c'est le coup de coeur amical. Gérard-Philippe a une admiration totale pour l'engagement de Christian qui préside la Fondation Moi pour Toit qu'il a fondée il y a plus de 30 ans avec pour objectif de donner un prénom, une vie, un toit aux orphelins, aux oubliés, aux reniés de Colombie. Ni une ni deux, Gérard-Philippe monte un projet pour apporter sa pierre à l'édifice.

Féru d'image et de photographie, détenteur d'un carnet d'adresse à faire pâlir d'envie (on claque rarement la porte au nez de quelqu'un qui débarque avec une bonne bouteille, qui que l'on soit...), ambassadeur des vins du Valais à travers le monde, il met tous ces ingrédients dans un mixer et naîtra cet ouvrage dont l'intégralité des bénéfices sera reversée à la Fondation Moi pour toit. C'est parti, il met en scène devant son objectif un verre de vin entre les mains de personnalités qui l'inspirent, diverses et variées, très connues, moins connues, peu connues, on s'en fiche, parfois ce sont elles qui tiennent l'appareil.

120 photos mates, brutes, simples, magnifiques qui sentent le raisin et le partage, divisées en catégories dans une reliure souple éditée par Glénat : musique, cinéma, arts, sport, photographie, vin & gastronomie. En amoureux des gens, Gérard-Philippe Mabillard a réussi à capturer des regards, des moments de complicité et de beauté entre humains, entre nez et verre de vin.

Et si nous avions un tel nez... Pour un cadeau à faire ou à se faire, pour le plaisir des yeux et des textes qui accompagnent les clichés et aussi, surtout, parce que chaque livre acheté contribue à l'éducation et à la protection d'enfants pris en charge dans les structures de la Fondation Moi pour toit en Colombie, toutes les raisons sont bonnes de se procurer ces quelques pages à déguster ensemble, autour d'un verre de vin.

Cet article vous a été concocté par JJSphere, magazine digital: les découvertes, les rencontres et les voyages de Josiane&Josette.

Votre opinion