Actualisé

BienneUn violent orage s'abat sur la Fête fédérale de gym: 39 blessés

Un violent orage, de grêle par endroits, s'est abattu jeudi soir sur la Suisse romande, faisant 39 blessés dont 6 graves à Bienne à la suite de l'effondrement d'une tente de la Fête fédérale de gymnastique.

1 / 42
La situation météorologique s'est déchaînée dès 18 heures à Ipsach, dans le canton de Berne. (20 juin 2013).

La situation météorologique s'est déchaînée dès 18 heures à Ipsach, dans le canton de Berne. (20 juin 2013).

Keystone
Les installations de la fête fédérale de gymnastique détruites après le passage d'une tempête orageuse à Ipsach (20 juin 2013).

Les installations de la fête fédérale de gymnastique détruites après le passage d'une tempête orageuse à Ipsach (20 juin 2013).

Keystone
Après avoir engendré l'annulation de la cérémonie d'ouverture il y a une semaine, la météo s'est à nouveau montrée capricieuse jeudi 20 juin 2013.

Après avoir engendré l'annulation de la cérémonie d'ouverture il y a une semaine, la météo s'est à nouveau montrée capricieuse jeudi 20 juin 2013.

Keystone

Arrivé de Savoie sur la région genevoise aux alentours de 16h, il s'est déplacé vers le nord, occasionnant des perturbations dans les trafics aériens, ferroviaire et routier, ainsi que les habituels dégâts d'eau ou dus au vent.

Déjà frappée par un violent orage qui a nécessité le report de la cérémonie d'inauguration, la Fête fédérale de gymnastique a à nouveau été touchée par une tempête vers 18h. Sous l'effet du vent, une grande tente s'est effondrée à Ipsach (BE), faisant 39 blessés dont six gravement, 9 moyennement et 24 légèrement.

Des scènes de panique ont été filmées alors que la tente menaçait de s'effondrer. Un journaliste de l'ats sur place a assisté à un ballet incessant d'ambulances, de voitures de pompiers et de véhicules de police se dirigeant à Nidau. Cette agitation tranchait avec l'esprit festif qui animait le coeur de la manifestation, à l'Expo-parc de Bienne, où des centaines de gymnastes se détendaient après l'effort.

Avant d'atteindre le Seeland et de se diriger ensuite sur le Jura où il a perdu en intensité, selon la police cantonale, l'orage était arrivé en Suisse romande de Savoie via Genève. Dans la Cité de Calvin, les rafales de vent ont été mesurées à près de 130 km/h, a indiqué Meteonews. De nombreux arbres ont été déracinés.

Intenses précipitations

Les pluies, souvent sous forme de grêle, se sont montrées très intenses. En l'espace d'un quart d'heure seulement, près de 20 litres au mètre carré sont tombés sur Genève et Nyon (VD), mais aussi sur Neuchâtel et le lac de Bienne, précise SRF Meteo. Durant ce court laps de temps, les précipitations ont atteint environ un tiers du total de tout un mois de juin, en moyenne, précise Meteonews.

Le sol était rapidement recouvert de grêlons, qui mesuraient environ un centimètre de diamètre. A de nombreux endroits, les rues se sont transformées en rivières, a observé une journaliste de l'ats.

Avions déplacés

Conséquence: le trafic aérien a été suspendu pendant une vingtaine de minutes à Genève-Aéroport, selon Skyguide. Il a ensuite été ralenti, les contrôleurs aériens ayant temporairement eu recours à leurs radios de secours en raison d'une perte de connexion avec le radar de La Dôle (VD).

Des bâtiments de Genève-Aéroport ont été inondés et de l'eau s'est accumulée sur le tarmac, a fait savoir son porte-parole Bertrand Stämpfli. Le vent a déplacé des petits avions légers, tandis qu'un container est entré en collision avec un avion de ligne.

Trafic ferroviaire perturbé

Le trafic ferroviaire a aussi connu un retard de 30 minutes environ entre Genève-Aéroport et Lausanne, en raison de branches sur la voie, de lignes de contacts coupées ou de pannes dans des locaux techniques, a indiqué Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF. Le trafic en direction de Bellegarde (F) était complètement interrompu à l'heure de pointe.

Idem sur la ligne CFF entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, où le front orageux s'est déplacé, épargnant Lausanne mais pas le Nord Vaudois ni l'ouest du canton de Fribourg et le Seeland. Sur les lacs, et bien sûr les routes, le trafic a été également perturbé, notamment à causes de chutes d'arbres.

Si le Jura a été relativement épargné - seules quatre inondations chez des particuliers ont été annoncées à la police cantonale - , le canton de Neuchâtel a lui aussi subi des chutes de grêles. De nombreuses inondations, sans grande gravité, ont été signalées aux services de secours.

Selon un porte-parole de la police cantonale, la grêle a brisé des vitres. Des routes ont également été inondées. Outre le Littoral, le Val-de-Ruz a particulièrement été touché. D'après Meteonews, il est tombé, en moins de 30 minutes, 21 litres au mètre carré à Neuchâtel, 19 à Bière (VD), 15 à Delémont et 14 à La Chaux-de-Fonds (NE).

Plus tard dans la soirée, la Suisse alémanique, la ville de Berne notamment, a également connu de fortes précipitations, mais avec moins de vent. En Suisse orientale, dès la fin d'après-midi, Eole s'est aussi montré violent, notamment sous l'effet du foehn.

(ats)

Ton opinion